Cette assemblée générale avait une importance toute particulière car elle devait rendre compte du bilan des concours agricoles qui n’ont lieu que tous les trois ans. Malgré tout, il y avait très peu de monde pour y assister. La réunion a commencé par une pensée pour Dominique Morizot, trésorier adjoint de l’association, disparu récemment. Puis Frédéric Bienvenu, le président, a commencé le rapport moral.

Les JAV en préambule.

Une année de concours agricole est particulière, tant avant, qu’après l’évènement.

Et c’est ce qu’a expliqué Frédéric Bienvenu, le président, dans son rapport moral. « Une année riche en émotions et en évènements majeurs« , c’est ainsi qu’il l’a défini en introduction du bilan. Il a expliqué que la préparation, l’organisation et la mise en place des concours ont été compliquées. Cela a commencé quand le président a été informé de l’impossibilité de l’assistance et du soutien habituel des services de la DAART pour l’organisation de la manifestation. A cette nouvelle, il a été évoqué la possibilité de mettre en place les JAV dans une plus petite envergure.

C’est l’intervention d’Alain Vezat qui a permis la mobilisation de plusieurs services du CD31. A partir de là, il a fallu accélérer l’organisation de la manifestation et durant plusieurs mois les membres de l’association ont tenu un rythme effréné. Le résultat était là. C’est une belle manifestation qui a eu lieu. Avec 74 exposants divers, plus de 300 animaux et près de 10000 visiteurs sur les deux jours, c’est une véritable réussite.

La Halle gourmande.

Même si la halle bâchée et chauffée pour l’occasion n’a pas accueilli autant d’exposants qu’espéré, la Halle Gourmande 2017 a été une belle réussite. Le repas proposé a été largement apprécié et le père Noël a eu un véritable succès. Encore une fois, l’organisation a été un compliquée, surtout au vu de la proximité avec les concours agricoles. Cette manifestation n’a eu lieu que 84 jours après. Malgré cela, les bénévoles ont assuré.

Un bilan global positif.

Ensuite le bilan financier a été présenté par Sandrine Pellegrino, la trésorière. Sans être fantastique, il est correct et à l’équilibre. Les membres du bureau se sont félicités d’avoir su gérer le budget des manifestations au plus serré.

C’est un bilan global très positif qu’a présenté le bureau de l’ACAMV.

Frédéric Bienvenu a conclu : « Le bilan moral de cette année 2017 me satisfait pleinement, sans pour autant ôter les doutes et les inquiétudes qui nous préoccupent pour l’avenir, à moyen et long terme. Notre monde agricole, et bien évidemment ses acteurs, tentent de cheminer au travers de tous les pièges qui leur sont tendus par les uns ou par les autres. Sachons, tout en restant à notre place, être au plus près de leurs préoccupations pour les aider à surmonter toutes les difficultés  auxquelles ils sont confrontés quotidiennement. Regardons uniquement le bon côté des choses et valorisons de tout notre cœur, le savoir-faire, le savoir-vivre agricole d’ici. Nous sommes attendus là, certains comptent sur nous, nous encouragent et nous aideront le moment venu. Pour eux, pour nous, réussissons en faisant vivre l’ACAMV« .

Le président, Frédéric Bienvenu, n’a pas manqué de remercier toutes les personnes présentes pour cette assemblée :

Sandrine Pellegrino trésorière, Jean-Pierre Boix vice-président, Joseph Portet vice président, Daniel Peyre secrétaire, Jean-Jacques Soula commissaire général. Ainsi que plusieurs membres du bureau : Jacqueline Guitton-Boucart, René Audoubert (également maire de Lahitère), Jean-Alain Audoubert, Gérard Carrère, Thierry Pellegrino, Philippe Peyre.