Par arrêté interministériel du 21 mars 2017 publié au Journal Officiel du 28 avril 2017, l’état de catastrophe naturelle a été constaté pour les communes d’Empeaux, Saint-Lys et Saint-Thomas pour le phénomène de mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2015 au 30 septembre 2015.

Les personnes sinistrées disposent d’un délai de 10 jours à compter du 28 avril 2017 pour présenter leur dossier auprès de leur assureur.