Augustus Saint-Gaudens fût un grand artiste sculpteur d’origine commingeoise. Mais une grande partie de son œuvre a été réalisé en Amérique.

En 1932, les saint-gaudinois lui rendirent hommage avec un buste en bronze et deux statues représentant la France et l’Amérique. Ce monument était inauguré le 11 septembre de cette année-là. Mais en 1942, les allemands déboulonnèrent les parties en bronze pour les fondre. 75 ans après ce forfait, un nouveau monument va donc voir le jour. Un buste en acier corten va être réinstallé au centre du mur de marbre qui va être nettoyé pour l’occasion. De part et d’autre, descendant les escaliers, deux groupes de silhouettes (toujours en acier corten) vont aussi être positionnés. Côté gauche symbolisant l’Amérique, emmené par Augustus Saint-Gaudens. Et côté droit les commingeois, emmenés par le symbole des Pyrénées, un chien patou. L’ensemble sera inauguré le 16 septembre prochain à l’occasion des journées du patrimoine.

Ce projet a vu le jour en septembre 2016. Il est porté par la mairie et surtout par Yvon Nassiet. Trois associations sont partenaires. Les Amis d’Augustus Saint-Gaudens, Daurat to Vermont USA, et la fédération André Maginot. Le budget de l’opération se monte à 20 000 € environ.

Ce bel ensemble, visible depuis la montée de la gare et rétro-éclairé la nuit devrait devenir une attraction. Et on espère qu’elle attirera des touristes !