Lisa a acquis dernièrement le titre de championne de France de tir handisport, catégorie carabine à 10m.

Habitant Figarol, élève de seconde au lycée Bagatelle de Saint-Gaudens, cette jeune fille a de la suite dans les idées. Ce titre, avec un record à la clé, n’est pas une première. Le tir, c’est une discipline exigeante qu’elle commence à bien connaître avec un succès plutôt rapide après seulement une année de pratique. Elle fait ses premières armes au club de tir de Saint-Gaudens en 2011 sous la houlette de David Adelle, son entraîneur. Lisa a déjà cette mentalité qui anime les champions. Le tir n’est pas un moment de détente, un loisir mais l’esprit de compétition guide tous ses gestes. Suite à son handicap dû à un accident, elle s’est forgée très vite un tempérament de battante. David, son coach, aime ça et avoue apprécier cette volonté de se sublimer, un atout non négligeable pour améliorer, corriger et se fixer de nouveaux challenges. Premier titre en 2011 à Creil, puis à Sens (2012), une 3ème place à Tarbes en 2016, enfin à nouveau 1ère à Montluçon il y a quelques jours. Plusieurs fois championne de France de sa catégorie, surclassée cette année, Lisa veut aller plus loin et disputer les épreuves de tir à la carabine à … 50 m! Changer n’est pas un problème, l’expérience est là malgré son jeune âge. Il faut travailler, chaque semaine, cette position avec l’arme, une gestuelle extrêmement précise et enchaîner les séances de tir. C’est ainsi tous les mercredis après-midi  avec en point de mire de nouveaux défis . Tout d’abord disputer les championnats départementaux, régionaux et se qualifier pour les championnats de France. Dans un petit coin de sa tête, Lisa pense à ses … 18 ans qui pourront alors lui donner la possibilité de concourir aux championnats d’Europe. Pour l’instant Lisa savoure son titre national, un aboutissement. Comme elle le dit si bien, l’important est de savoir rester humble, tout en étant ambitieuse. Passer avec bonheur dans la catégorie du tir au 50m est son prochain challenge. Elle peut compter sur l’appui inconditionnel de son entraîneur, de son club et bien sûr de ses parents justement fiers de sa réussite.