Ainsi, le projet « Porte des Pyrénées », repoussé durant de longues années, va donc peut-être enfin pouvoir se concrétiser. Il a été présenté lors du Conseil Communautaire du 13 Décembre.

Ce Conseil était le dernier de la configuration « 16 communes, plus de 90 000 habitants » et s’est tenu avec quelques interrogations critiques, comme sur la validité économique du projet, l’impact sur le petit commerce, le nom de l’enseigne de la grande distribution qui portera le projet de la grande surface ou la précipitation de présenter et faire valider le projet sans entendre l’avis des nouveaux arrivants.

Car, à partir du 1° janvier 2017 la nouvelle configuration représentera 120 000 habitants, avec l’arrivée de la communauté Axe Sud (4 communes : Frouzins, Seysses, Roques, Lamasquère et leurs 23 000 habitants) et celle des 6 communes de la Communauté des communes rurales du Savès et d’Aussonnelle avec ses 3 200 habitants (Bragayrac, Saiguède, Bonrepos-sur-Aussonnelle, Empeaux, Saint-Thomas et Sabonnères).

Il ne fallait pas non plus oublier, retenu dehors par les forces de l’ordre, le personnel réuni en intersyndicale qui voulait demander des précisions sur l’organisation de leur avenir.

Pouvait-on prendre des décisions importantes pour une dernière réunion d’une entité qui se présentera dans une configuration totalement différente courant Janvier ?