Après une période d’études menées par la ville de Muret, la gestion de la « Maison sur l’île », en bord de Louge, a été confiée au Muretain Agglo. Elle va devenir, à partir de mars 2017, une « Maison de l’habitat, de l’énergie et du bien vieillir », bref un complexe de renseignements et de conseils variés, quasiment au cœur de la ville. Il est à signaler que le Maître d’œuvre est muretain, les entreprises sont locales et viennent d’Eaunes, de Cugnaux, de Saint-Sulpice sur Lèze, de Cazères, de Muret, de Cugnaux ou de Tournefeuille, entre autres. Le Maître d’Ouvrage reste le Muretain Agglo, sous la direction de Thierry Cot, son directeur de cabinet.

Cette maison a eu été une centrale électrique.

Nous pourrons d’ailleurs voir la machinerie qui sera réhabilitée et mise en valeur dans la pièce des conférences au niveau inférieur.

La partie « Conseils à l’habitat » :

Au niveau de la rue, Vincent Germa sera là pour proposer des conseils sur les économies d’énergie, la rénovation de l’habitat ou encore les aménagements liés au handicap, pour tous les habitants de la « Communauté d’Agglo du Grand Muretain ». La volonté des conseillers communautaires est, en effet, d’atteindre l’objectif de « Territoire à énergie positive », comme a tenu à le préciser David-Olivier Carlier, 4ème Vice-Président en charge du Développement Durable et de la Transition Energétique.

Lutte pour l’isolation thermique :

De plus, dans le cadre de la lutte pour l’isolation thermique, un avion de reconnaissance fera en février une analyse complète des habitations de Muret. Lors d’un salon en septembre 2017, tout le monde pourra voir l’image des « fuites thermiques » de son propre logement et, ainsi, se faire conseiller afin de pouvoir faire des économies et lutter contre le réchauffement climatique.

Cabine de télé-santé :

Cette maison accueillera aussi l’une des 4 cabines de télé-santé de la Région. Voir l’article sur cette cabine par ailleurs.