Pas d’augmentation de la fiscalité

Ce mardi 12 avril s’est tenu la réunion du conseil municipal en séance ordinaire.

L’ordre du jour commençait par le vote du budget primitif 2016 de la commune, partie importante de ce conseil.

Madame le Maire a introduit la séance en précisant qu’il n’y aurait pas d’augmentation de la fiscalité.

Elle est ensuite passée aux subventions accordées aux associations. Ce montant  est fixé en fonction de l’activité de l’association avec une part plus importante aux associations qui reçoivent des jeunes. Il est également tenu compte de la mise à disposition de structures et de locaux, ce qui représente une grande part de la contribution apportée par la commune.

Avant d’énoncer les montants, elle a tenu à remercier les membres des associations qui, pour la première année, n’ont pas fait de demande d’augmentation des subventions. Madame le Maire a également tenu à saluer les actions de tous les bénévoles qui participent grandement à la vie du village.

Ainsi, une subvention de 110 euros a été accordée à l’Amicale des Résidents de l’Orée du Bois, à l’Amicale Philatélique du Volvestre, à l’Atelier de peinture sur soie, à l’Atelier créatif du Volvestre, au Centre équestre du Volvestre, au Club de scrabble, au Comité de Loisirs et d’entraide du foyer de l’ESAT, au Jardin aquatique, au Théâtre s’envole, à PUP en VOL, aux Sœurs Sisters, au Tango du Volvestre et à ARTEA. A l’Union cyclotouriste riveraine a été octroyé un montant de 140 euros.
150 euros ont été attribués aux Amis de l’orgue ainsi qu’à l’ADCFA et 280 euros à la FNACA.  Pour le foyer rural et pour le FSE du collège de Montesquieu-Volvestre un montant de 300 euros.
400 euros pour l’ACCA et l’USR pétanque, cette dernière bénéficiant d’une subvention exceptionnelle de 400 euros supplémentaires pour son implication dans l’organisation de manifestations d’ordre départemental sur Rieux.
450 pour l’association Courir en Volvestre et pour l’USR boxe anglaise, 500 euros pour l’association de pêche et pisciculture et l’USR section voile, 600 euros pour Harmonie Sainte Cécile et la gymnastique volontaire, 700 euros pour Europe Volvestre.
Un montant de 840 euros pour les sapeurs pompiers et une mise à disposition de locaux gratuits et d’une salle d’informatique pour les jeunes pompiers volontaires de tout le Volvestre. 1000 euros pour Radio Galaxie et l’école de musique de l’Arize, 2000 euros pour l’USR école de foot ainsi que pour la section sénior, 2300 euros pour le club de handball, 2620 euros pour l’USR tennis, 3000 euros pour le Tour Art Collectif, 8000 euros pour le comité des fêtes, 14200 euros pour la Compagnie des archers du Papogay.
Pour finir, les coopératives scolaires se sont vues accordées un montant de 400 euros pour l’école élémentaire plus une aide exceptionnelle de 500 euros octroyée en fonction des projets et 350 euros pour l’école maternelle.

Ces subventions ont été votées à l’unanimité.

Le budget de fonctionnement s’élevant à 2 565 493,97 euros et le budget d’investissement s’élevant à 1 027 559,89 euros ont été votés à la majorité avec quatre abstentions. Les abstentionnistes ont expliqué leur choix de vote comme étant une façon de protester contre la baisse des dotations de l’État. Leur volonté n’était pas de s’opposer au budget ou à la technique de gestion de la commune.

Le maintien des taux d’imposition, quant à lui, a été voté à l’unanimité.

Madame le Maire a souligné que la situation financière de la commune n’est pas catastrophique notamment grâce aux excédents des années précédentes mais que la conjoncture actuelle et la façon dont les choses évolues n’allaient pas faciliter les choses pour les communes.

Le second point à l’ordre du jour, le budget primitif 2016 de l’atelier relais ébénisterie s’élevant à 4200 euros à été voté à l’unanimité des voix.

Le troisième point concernait la fixation du loyer d’un local situé dans l’ancienne gendarmerie. Ce local était loué à des infirmières ayant rejoint la maison de santé. Il est proposé de louer une partie de ce local à un auto-entrepreneur pour la somme de 90 euros par mois. Le conseil vote pour à l’unanimité.

Le quatrième point sur la création d’un poste d’ATSEM principal de 2ème classe est également voté à l’unanimité.

Pour finir, Madame le Maire informe les conseillers qu’ils devront prochainement se prononcer sur le nom de la nouvelle région, qu’une nouvelle Directrice Générale des Services arrivera à la mi-mai et que le conseil devra très prochainement se positionner sur le schéma départemental.