Développement personnel vu par Elodie Vigneaux

Le développement personnel vu par Elodie Vigneaux: J’ai testé pour vous le Ana Fly! Incroyable

Outre le fait d’être heureuse de me reconnecter à mon corps et de sentir mes muscles fonctionner, je peux vous dire que mon être tout entier a repris vie et que mon enfant intérieur, que j’avais mis en sommeil tel la belle au bois dormant, a décidé de se réveiller lors de cette séance. J’ai été traversée par beaucoup d’émotions mais surtout je n’ai pensé à rien juste à m’amuser et vivre ce fameux moment présent.

Le développement personnel vu par Elodie Vigneaux : Rencontre étonnante avec Ana Yerno

Pour ce faire, elle a combiné son expérience de la scène, les diverses rencontres qu’elle a pu faire, a suivi de multiples formations et a travaillé en collaboration avec des psychologues, kinésithérapeutes et ostéopathes, pour proposer à ses clients des activités créées sur mesure.

Le développement personnel vu par Elodie Vigneaux : chronique 9

Chronique 9
J’ai envie de vous partager un sujet qui me passionne : les relations de couple. En effet l’observation des relations de couple est un véritable terrain de jeu et beaucoup d’humoristes d’ailleurs n’hésitent pas à caricaturer ce qui se passe au sein d’un foyer.
Il suffit de regarder des enfants jouer à papa et maman pour vite comprendre les traits de personnalité si différenciant entre un homme et une femme.

Le développement personnel vu par Elodie Vigneaux (8)

Aujourd’hui, je souhaiterais échanger avec vous sur une peur que la majorité de nous ont : la peur de l’échec. Rien que de le lire, certains auront d’ailleurs peut être une réaction épidermique !!! C’est une peur que nous avons souvent du mal à surmonter et qui nous contraint à rester soit dans notre zone de confort ou soit qui nous empêche de passer à l’action. Nous sommes alors envahis d’un sentiment d’impuissance face à ce mal qui nous ronge.

Le développement personnel vu par Elodie Vigneaux (6)

Un jour, un enfant rentre de l’école avec une lettre pour sa maman et lui dit que son instituteur lui a demandé qu’il la lui donne. Sa maman la prend, la lit, fond en larmes et décide de lui lire cette lettre qui dit : « Votre fils est un génie. Cette école est trop petite pour lui et nous n’avons pas assez de bons enseignants pour l’instruire. Veuillez le faire vous-même ».

Le développement personnel vu par Elodie Vigneaux (2)

Oui je sais, je vous avais dit que ma rubrique serait légère (rassurez-vous c’est le cas !!), mais cette étude est un véritable détonateur qui permet de mettre en lumière ce que chacun d’entre nous pourrait regretter avant de quitter cette terre.