Montespan

Armistice du 11 novembre : Se souvenir mais pas seulement (vidéo)

Virus oblige cette célébration de l’armistice s’est effectuée en vase clos. Avec une attestation, on pouvait promener là où on voulait pendant une heure, on pouvait s’agglutiner dans des supers marchés mais visiblement pas se rendre aux monuments aux morts pour rendre hommage à nos anciens morts par la folie meurtrière de quelques maréchaux. La case “monuments aux morts” n’existe pas, circulez il n’y a rien à voir.  On s’est souvenu du bout des lèvres en s’excusant presque du dérangement.