Breaking news
  • Aucun élément n’a été trouveé

Bagnères de Luchon et environs

BOURG d’OUEIL, repas champêtre, animations à la station

Il y avait du monde à la station de Bourg d’Oueil ce mardi matin,  le petit village au pied du Mont Né, avait prévu dans son programme d’été des animation avec l’aide de Haute Garonne Montagne et le soutien de l’Office de Tourisme Intercommunal. Protocole oblige, masque et gel obligatoires et l’on pouvait visiter les étals de producteurs locaux, miel, fromage, des réalisations en céramique, un vide grenier où l’on pouvait

LUCHON : “Pas de bal Gascon pour ce 15 Août, mais d’autres animations !”

15 Août : A partir de 9h : marché des artisans et producteurs devant les Thermes. 11h00 au Kiosque à musique la messe suivie de la bénédiction des piolets des Guides de montagne C’est la traditionnelle FÊTE DES GUIDES sur l’esplanade des Thermes 10h30 : Messe en plein air – Bénédiction des cordes et Piolets Tombola au profit de l’Office de la Montagne – www.bureau-guides-luchon.com 14h – 17h00 : Initiation Escalade

Un tout nouveau Bistro “Amistat” à Cier de Luchon !

Les habitants de Cier de Luchon, ont toujours eu, sur leur commune un café et même deux pendant quelques années entre 1940 à 1980. Il faut dire que Cier de Luchon possédait un « quilher » où l’on jouait au jeu de quilles de neuf, tous les dimanches et les jours de fêtes. Les spécialistes vous diront que ce jeu était systématiquement attaché à un “café”, là se jouait la

LUCHON-SUPERBAGNERES, “plein été”

Rencontre avec Elodie Lannes. Chargée de Communication à Haute Garonne Montagne. Depuis  juillet 2018, le Conseil départemental a créé le syndicat mixte “Haute-Garonne Montagne“. Sa vocation, gérer les stations de montagne haut-garonnaises de Luchon Superbagnères, du Mourtis et de Bourg d’Oueil, ainsi que d’assurer leur aménagement et leur développement touristique. Voir article sur les animations dans les 3 stations : https://www.petiterepublique.com/2020/06/30/haute-garonne-montagne… Aujourd’hui Elodie nous parle de Luchon-Superbagnères : « C’est avant tout une