Lavelanet de Comminges

Le 14 ème festival du conte en pays de Rieux Volvestre arrive !

Faute d’oreilles trop occupées à se protéger de la terrible bête du Volvestre au terrible nom de Covid 19, le festival du conte en pays de Rieux Volvestre était resté bouche close. Les diseurs d’histoires ont été bâillonnés et n’ont eu qu’à se taire et les spectateurs ne purent rire derrière des masques qui leur ôtaient leur bonne humeur et leur joie de vivre. Mais voila

Accident mortel à Cazères sur Garonne : Drame de la route et des destins brisés

Il était aux environs de 3 heures 30 du matin ce matin à Cazères sur Garonne quand un drame épouvantable s’est produit sur la D 49 en direction de Lavelanet de Comminges. L’accident a fait un mort, 2 blessés en urgence absolu et un blessé plus léger.

Sivom de Rieux Volvestre : Des vœux lucides pour un avenir qui reste à définir

C’est contraint par la cause sanitaire liée à la Covid 19 que Jean Marc Esquirol président du Sivom des plaines et coteaux du Volvestre a adressé ses vœux à l’ensemble du personnel par courrier. Des vœux qui n ‘écartent pas les difficultés réelles auxquelles se trouvent confrontés le Sivom mais qui se veulent combatifs pour l’avenir.

Lavelanet de Comminges : Le Rendez-vous de Septembre de Baro d’evel

 Cette année, le rendez-vous de septembre porte une symbolique particulière pour Baro d’evel, qui a le plaisir de retrouver les spectateurs après six mois d’interruption. Pour ouvrir cette saison, la compagnie se remet en création et retrouve le lien avec les habitants autour de tentatives et d’actes poétiques.

Sivom des plaines et des coteaux du Volvestre : Quel avenir pour ce syndicat ?

C’est à la suite des élections municipales et de la nomination des nouveaux maires que le conseil syndical des plaines et des coteaux du Volvestre a pu se réunir pour la première fois avec les nouveaux élus. Exceptionnellement ce conseil syndical s’est tenu à la MAE de Lacaugne pour respecter les protocoles COVID.

Lavelanet de Comminges : Ré-ouverture du passage à niveau 54

Depuis le début des travaux sur la ligne ferroviaire Toulouse Tarbes et la fermeture des passages à niveau, la vie des riverains s’était considérablement compliquée avec de fortes contraintes d’allongement des distances et des changements d’habitude fort désagréables. Alors que le bout du tunnel, si j’ose dire, semblait pointer le bout de son nez de locomotive, l’arrivée de la pandémie du coronavirus stoppait les travaux et retardait d’autant la possibilité de rejoindre directement Saint Julien sur Garonne et Rieux Volvestre.