S’il y a un mot qu’il faudra retenir de cette crise sanitaire, c’est celui d’adaptabilité.

Devant l’impossibilité de réunir les lauréats, le jury et un public éclectique pour annoncer le résultat du concours des nouvelles de Carbonne, les organisateurs ont eu l’idée de réaliser une vidéo mettant en scène le jury. Publiée sous you tube depuis hier, chacun peut prendre connaissance des noms des auteurs et de leurs œuvres primées. Les membres du jury ont essayé de plus d’y mettre du sens, du suspens, parfois de l’humour.

Comme quoi ce qui pouvait sembler être un handicap au départ s’est transformé en tout à fait autre chose comme une nouvelle manière de communiquer par exemple.

Sophie Renard coordinatrice de la commission culture de la mairie de Carbonne, les services culturel et communication de la ville sont à féliciter pour leur imagination, leur réactivité et leur engagement pour ce concours des nouvelles, dans cette période difficile. Tous les membres du jury ont été unanimes à dire combien cette expérience avait été une vraie richesse pour chacun d’entre d’eux et que le plaisir pris n’était pas un vain mot. Ils ont voulu saluer le dynamisme et l’excellent état d’esprit de Sophie Renard et la qualité du travail de Guillaume, réalisateur du document.

“La covid 19 n’a décidément pas que des mauvais côtés”… “Oui sacrée aventure. Je ne savais pas que cela nous emmènerait jusque-là….”

Laissons le dernier mot à Charlie Chaplin :

“La jeunesse constitue un extraordinaire élément d’optimisme car elle sent d’instinct que l’adversité n’est que temporaire et qu’une période continue de malchance est tout aussi improbable que le sentier tout droit et étroit de la vertu.”

Une expérience à renouveler sans aucun doute… La culture ne veut pas mourir en terre du Volvestre. Nos ancêtres les Volsques étaient des combattants redoutables