Les membres de la liste « Unis pour Luchon » menée par Gérard Subercaze ont invité les commerçants et artisans de la vallée à dialoguer. Reçus par Mr Drape gérant de la Brasserie « Le Métropole », autour d’un buffet d’une bonne trentaine de personnes. Gérard SUBERCAZE a tout d’abord remercié les présents et notamment Didier MACIP Président de l’Association LUCHON PASSION, lui laissant tout de suite la parole.

Didier Macip : « en tant que commerçant nous manquons de lisibilité, de vision pour l’avenir de notre ville… »

Gérard Subercaze, tête de liste répète au cours de la soirée, que sa motivation première est celle de mettre Luchon sur les rails de la confiance, du rassemblement des énergies. Qu’il n’a aucune autre ambition politique personnelle que celle de Maire de Luchon, la ville dans laquelle il réside et travaille en tant qu’expert auprès des tribunaux.

Entouré d’une partie de son équipe, présentations faites, de Cécile Percie du Sert, Claude Lebourgeois, Jean Paul Ladrix (membre de l’opposition au conseil municipal actuel), Didier Lepages, Antoine Medina, quelques noms de non présents, ce jeudi soir, ont été avancés dont le Conseiller Régional John Palacin, et de Christophe Aubron (arrivé 3ème aux 1er tour des dernières élections).

Des questions, des inquiétudes, ont été émises par quelques professionnels présents :

« Les Thermes sont-elles susceptibles d’être rapidement privatisées dans le cadre de l’appel d’offre en cours ? »
« Nous avons perdu l’utilisation des piscines d’été et d’hiver, aujourd’hui celle d’été coûte plus de 200.000€ de mise à disposition… »
« Nous ne sommes ni reconnus, ni représentés au sein de l’Office Intercommunal de Tourisme, qui de plus vient de perdre son label… »
« Si vous prenez les commandes de la commune, vous allez renforcer les animations de ville, mais nous espérons plus de la future municipalité et notamment tracer les grandes lignes directrices du développement de la ville, ce qui ce soir n’a pas été dit ».

Gérard Subercaze, avec Jean Paul Ladrix, mais aussi Cécile Percie du Sert ont tenté de rassurer leurs interlocuteurs d’un soir, chacun dans le cadre de leurs compétences.

« Pour les thermes nous ne mettrons aucune entrave à une privatisation, mais souhaitons revoir les engagements qui en l’état ne nous paraissent pas avoir été suffisamment étudiés. Il est de notre devoir de replacer l’activité thermale à sa juste valeur dans l’économie de la vallée. Pour les piscines des investissements durables doivent être fait, dépenser 250 K€/an pour une piscine éphémère ne peut être poursuivi. Il faut faire évaluer par des experts spécialistes l’état et les solutions de remise en fonctionnement des existants. Pour les animations nous voulons très vite rencontrer les responsables d’associations et en tout premier lieu les dirigeants de Luchon Passion qui ont réfléchi à des mesures d’améliorations.
Concernant notre programme et son contenu, les lignes importantes d’investissements, les projets de restructurations, nous souhaitons les peaufiner et nous avons encore un travail de fond pour regagner la confiance des investisseurs. Nous avons confiance à notre capacité de réussite, de par la qualité des femmes et des hommes qui nous entourent ! Ce sont des paroles, nous sommes les premiers à dévoiler  les membres de notre liste mais aussi nos intentions sincères ». 

  • Nous attendons donc avec impatience le 18 janvier 2020 au Pavillon Normand où seront présentés les membres de la liste “Unis pour Luchon”.
  • Le 12 Mars 2020 au très beau ‘Théatre du Casino’  sera dévoilé le programme porté par Gérard Subercaze

https://unispourluchon.fr
https://unispourluchon.fr/notre-projet