L’opération

A une quarantaine de mètres d’un aérodrome, une centaine d’un boulodrome et à très peu de distance de la première habitation. C’est là qu’Orange a jeté son dévolu pour installer, sur un terrain privé, une antenne 5G de près de 40m de hauteur, pour la téléphonie mobile.

Le calendrier est déjà établi : début des travaux : 16 janvier 2020 – fin des travaux : 27 mars 2020 – mise en service : 24 avril 2020. Dans la mesure où cette construction se fera sur un terrain privé, la municipalité n’a pas son mot à dire, une simple déclaration préalable d’urbanisme suffit à Orange (non déposée à ce jour en mairie). Personne ne peut s’opposer à ce projet considéré comme « équipement collectif nécessaire ».

Le collectif

Sauf que les habitants de cette petite commune n’en veulent pas là où elle est prévue. Ils déplorent en outre qu’il n’y a pas eu de concertation. Un collectif s’est constitué et une première réunion s’est tenue à la salle des fêtes le dimanche 27 octobre, réunion à laquelle participait une quarantaine de personnes. Parmi les participants, un habitant de Cier de Rivière, commune voisine, indique que la municipalité s’est opposée sur sa commune à l’installation d’un tel équipement. Elle a proposé le pylône TDF située sur une colline, qui selon elle serait mieux placé. Mais la location serait plus élevée que sur un terrain privé. Parmi les désagréments, Orange indique un risque de brouillage de la réception TV et ne cache pas qu’il puisse y avoir un risque sanitaire.

Une pétition circule actuellement et a déjà recueillie quelques 110 signatures.

La pétition

Nous reproduisons ci-dessous le texte intégral:

« Pétition contre le choix d’emplacement par Orange d’installation d’une antenne relais lieudit « Maillo » à Ardiege (code 00082170t1)

Après avoir passé Saint-Gaudens, lorsque vous empruntez la départementale qui mène à Luchon ou la bretelle d’autoroute de la sortie « Montréjeau-St Bertrand de Comminges-Bagnères de Luchon », vous avez tous remarqué ces deux petits villages Ardiege et Cier de Rivière à votre gauche dans la plaine de la Garonne. Juste avant d’entrer dans le cœur des Pyrénées, ils sont là, blottis entre la plaine et le piémont. A leurs pieds, un damier vert et jaune de champs de maïs, colza, blé et de prés pour nos belles blondes d’Aquitaine. Dans leurs dos, les collines de châtaigniers, chênes et hêtres, contrefort de nos célèbres Pics du Cagire et du Gar. Ardiège et Cier de Rivière gardent fièrement avec leurs toits de tuiles la porte d’entrée des vallées encaissées de la Garonne, de la Barousse, de la Pique et du Val d’Aran aux toits d’ardoises.

C’est là au milieu de ce joli paysage bucolique qu’ORANGE a décidé d’implanter une antenne 5G de près de 40 m de haut. Nous sommes nombreux à désapprouver ce lieu d’implantation de la future antenne relais 5G d’ORANGE dont le projet a été déposé début octobre à la mairie d’Ardiège, pour un démarrage du chantier en Janvier 2020.”

Pour nous soutenir :

  • Signer la pétition qui circule ou déposée à la mairie d’Ardiège, à la boulangerie et à la boucherie de Martres.
  • Une pétition en ligne : sur le site https://www.change.org/
  • Le collectif se réunira tous les dimanches à 17h30 à la salle des fêtes d’Ardiège afin de tenir informé les habitants des actions menées.
  • Donc prochaine réunion dimanche 3 novembre

Contact : Véronique Lescoules 06 09 39 77 58 / veronique.lescoules@orange.fr