Portage des repas.

Ainsi, la communauté de communes a décidé de mettre fin, au plus tard au 31 décembre 2019, au portage des repas depuis le collège de Luchon vers nos écoles. Le portage était jusqu’alors financé par la solidarité communautaire et ce ne sera donc plus le cas, puisque dès la rentrée scolaire 2019/2020, un surcoût d’environ 0,7 € par repas sera facturé par la communauté de communes aux communes sur lesquelles se situe un restaurant scolaire bénéficiant de ce portage. De plus, les services de la ville travaillent actuellement en lien étroit avec les communes concernées, au montage d’un nouveau service de portage des repas avec comme objectif de favoriser le circuit-court et la protection de l’environnement, ce service devra être effectif au plus tard le 31 décembre 2019.

Après une réunion de travail réunissant notamment les communes sièges de cantines desservies et la FCPE, la proposition visant à ne pas répercuter ce surcoût sur les familles des enfants domiciliés sur le territoire communal respectif de chacun a reçu majoritairement un accueil très favorable. Cette mesure a en effet été jugée contraire à l’esprit de solidarité qui nous anime.

La ville de Luchon assumera le surcoût sans le répercuter sur le coût des tickets repas pour les familles domiciliées à Luchon. Pour celles qui ne sont pas domiciliées à Luchon, un courrier sera adressé à leur municipalité pour connaitre leur décision. 

Périscolaire.

Par ailleurs, la Ville a décidé de poursuivre par ses propres moyens l’organisation des temps périscolaires et de ne pas transférer la compétence à la communauté de communes pour rester garante du contenu de qualité qu’elle a mis en place.

De plus, cette décision évite un surcout aux familles puisque dès lors que la compétence du périscolaire est transférée à l’intercommunalité elle devient une prestation payante pour les parents.

Le seul coût pour les familles qui subsistera à Luchon à la rentrée sera celui dédié au bon fonctionnement de Scola Sports et Scola Chant à l’école élémentaire sur la tranche 17/18h (10E par an). Ainsi le périscolaire à Luchon sera gratuit jusqu’à 17h pour l’école élémentaire. En maternelle, aucun coût ne restera à la charge des parents.

Les interventions du périscolaire commenceront fin septembre, après le forum des associations, afin de permettre aux parents de disposer d’une vision globale des possibilités.

Effectifs.

En ce qui concerne les effectifs : ils baissent pour cette année. Cette baisse s’explique par le départ important d’élèves du CM2 au collège. Pour rappel, l’année passée la ville avait enregistré une forte hausse due à l’arrivée des élèves de Saint-Mamet. Maternelle 65  (69 en 2018/19) – Elémentaire 107 (127 en 2018/19).

Un visiophone a été installé à l’entrée de l’école maternelle pour sécuriser les lieux.

Environnement et sensibilisation à l’écologie.

Le tri sélectif de papier, plastique, carton a été mis en place dans les deux écoles. La logistique sera prise en charge intégralement par la ville.