Trois réunions publiques au programme d’Elisabeth Toutut-Picard

Elisabeth Toutut-Picard, candidate pour « La République En Marche », organise d’ici le premier tour des élections législatives trois rencontres publiques pour couvrir au plus près chacun des trois cantons qui composent la 7ème circonscription de la Haute-Garonne.

La 1ère à Carbonne ce jeudi 1er juin à 20h30 à la salle du Bois de Castres, route de Lacaugne, portera notamment sur la mobilité, l’attractivité et le développement économique des territoires.

La 2ème à Cugnaux le mardi 6 juin à 19h30 à la salle Albert Camus, 1 place de la République, abordera la dynamique entre les villes de la circonscription et la métropole toulousaine.

La 3ème à Muret le mercredi 7 juin à 19h30 à la salle Pierre Satgé, place Léon Blum, sera l’occasion d’échanger sur le rôle essentiel de l’agglomération de Muret dans le développement du Sud toulousain.

Elisabeth Toutut-Picard a tenu depuis le début de la campagne à placer son action au coeur des préoccupations des citoyens en allant à leur rencontre sur les marchés, dans les entreprises et lors d’événements publics. Ces réunions publiques permettront de poursuivre cette campagne de proximité en expliquant le programme porté par Emmanuel Macron et son gouvernement, et en répondant aux questions qui se posent sur ce territoire, notamment sur l’équilibre entre l’urbain et le rural, le maintien d’un modèle agricole équitable, la lutte contre les déserts médicaux, ou encore le renforcement de la sécurité dans les villes et les villages.

Mots-clés :

Articles en relation :

Une réponse

  1. Merci à Madame Marie Caroline Tempesta d’être une des seules à soulevé le problème de manque de sécurité dans le Volvestre.
    Une gendarmerie située à Daumazan Sur Arize ou Montbrun Bocage pourra palier ce déficit de gendarmes et moindre de frais d’essence, en ayant une intervention plus rapide aux villages alentours comme Montbrun Bocage trop enclavé et rares les interventions de gendarmeries et policières.
    Dans l’esprit écologique… pourquoi pas des locaux et logements de gendarmeries grâce aux panneaux photovoltaïques de Daumazan Sur Arize…
    Améliorer également dans ses secteurs les routes, afin que les travailleurs Toulousains et Muretains bénéficient de la sécurité routière..
    Beaucoup de dangereux de la route aussi.
    Aberrant que ses secteurs sont abandonnés à moins de 50 minutes de Toulouse! n’ayant pas en plus de polices municipales…
    Avec très peu de candidats aux commerces? sachant que nous sommes nombreux en population dans ses secteurs.
    D’ailleurs si l’on regarde la carte, on voit bien que cette couronne Toulousaine est mal desservi, niveaux routier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Derniers articles

Ne manquez plus un article :