Politique

Budget : la 5C met les comptes à plat.

Au 1er janvier 2017 la loi NOTRe a imposé le regroupement d’intercommunalité. Parfois subi, avec des compétences différentes, et donc avec des problématiques différentes aussi. Quoiqu’il en soit,  il faut composer avec et pour le 1er budget à établir pour la Communauté de Communes Cœurs et Coteaux du Comminges (la 5C) cela ne fut pas simple. Constat pour le président Loïc Leroux de Bretagne et son équipe. Suite à la

Tourisme : un enjeu pour le Comminges.

Depuis le 1er janvier 2017, le tourisme est devenu une compétence obligatoire des intercommunalités. La 5C  n’échappe donc pas à la règle. Pour cela il a été décidé de ne garder qu’un seul Office de Tourisme centralisé à Saint-Gaudens. Les autres deviendront des bureaux d’informations  touristiques. Un seul sera donc en régie, ce qui permettra de bénéficier de plus de subventions. Cela relève aussi de vouloir une politique touristique globale

Rencontre avec Christophe Bex, candidat de la France Insoumise dans la 7° circonscription.

« On oublierait presque derrière l’image bien lisse du jeune Président qu’il a un programme. Il a le projet d’une offensive de grande envergure contre le code du travail et de pousser encore plus loin le curseur du libéralisme au détriment de la solidarité et de l’égalité. »

Elisabeth Toutut-Picard en marche vers les législatives.

C’est portée par l’éclatante victoire d’Emmanuel Macron élu comme plus jeune président de la République Française et forte des expressions des votes au premier tour de la présidentielle dans la 7° circonscription qui la place comme un des meilleurs remparts contre le front national, qu’Elisabeth Toutut-Picard se tourne désormais vers les législatives.

Jérome PIQUES : Entau Comenge, entau Savés.

Pour nous Gascons d’origine ou d’adoption, les législatives seront l’occasion de voter selon nos propres intérêts économiques, sociaux et culturels.