Barbazan

EHPAD de Barbazan: Maintenir l’établissement dans le secteur public.

Pascal Mailhos, préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne vient de réunir à la préfecture les parlementaires, la directrice générale de l’Agence régionale de santé, les représentants du ministère des armées, de l’Office nationale des anciens combattants (ONAC), du Conseil régional et du Conseil départemental. Etait également présent le président du Conseil d’administration de l’EHPAD de Boulogne-sur-Gesse.

Barbazan : menace sur l’EHPAD, l’inquiétude du personnel

Mardi après-midi, il y avait effervescence devant l’EHPAD Paul Oddo de Barbazan. Un établissement menacé de fermeture ou de démantèlement dans les prochains mois, faute de repreneur. Les salariés de la maison de retraite ont profité de la journée d’action nationale de la fonction publique pour exposer leur crainte pour l’avenir de cet établissement dépendant de l’ONAC (Office National des Anciens Combattants) qui accueille 80 résidents et emploie actuellement 54