Breaking news
  • Aucun élément n’a été trouveé

Plagne

Condamné à 10500 euros par un tribunal pour avoir publié un conte satirique

Patrick Mignard alias Merlin l’emmerdeur, n’en revient toujours pas. Relaxé au pénal au tribunal correctionnel de Toulouse quelques mois auparavant, il vient d’être condamné au civil à la suite de l’appel déposé par Henri Rouaix, maire de Plagne. Une condamnation lourde et exceptionnelle qui s’élève à 8000 euros de dommages et intérêts auxquels s’ajouteront 2500 euros de frais de justice.

Le maire de Plagne une nouvelle fois désavoué par la Justice !

Dans ce petit village d’une centaine d’habitants situé sur les collines verdoyantes aux portes du Comminges, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Son maire, Henri Rouaix, a pris pour habitude de régler les problèmes de la commune en saisissant les tribunaux de la République. Ici le conciliateur est au chômage technique.

« Merlin l’emmerdeur » alias Patrick Mignard relaxé au tribunal de Toulouse : La Justice désavoue le maire de Plagne.

Rappel des faits : Tout le monde se souvient de cette histoire qui se déroule dans le petit village de Plagne, non loin de Cazères sur Garonne. Un bourg qui pourrait connaître des jours heureux et apprécier le bonheur dans le pré, mais voilà… Depuis de nombreuses années, le maire Henri Rouaix veut interdire à Josette Boué et à sa fille Bernadette de gaver des canards, activité qu’elles pratiquent pourtant depuis

Plagne : Nous sommes tous Josette Boué

Nous sommes tous Josette Boué Laissez la vivre et travailler en paix Parce qu’elle n’a pas envoyé un papier à l’administration disant que les vaches déménageaient en 2000, Josette Boué agricultrice de 65 ans est menacée de devoir cesser son activité, sa raison de vivre, sa nécessité économique. C’est en mars 1966 que Josette Boué, jeune fille pleine d’entrain et de joie de vivre, vient s’installer à Plagne, joli petit