Rieux-Volvestre et environs

Halte Répit fait appel aux bénévoles

Vous avez un peu de temps à consacrer aux autres ? Vous souhaitez être utile en partageant quelques heures avec  des personnes malades d’Alzheimer pour apporter du soutien aux aidants ? Halte Répit, structure d’accompagnement des malades en soutien aux personnes qui s’en occupent, basée à Rieux dans les locaux de la Halte du Volvestre, fait appel aux  bénévoles. N’hésitez pas à prendre contact. Contact : Halte Répit, 40 chemin de

Quant le mot réfugié se conjugue avec solidarité : Un exemple à suivre?

Des sourires sont échangés et puis c’est l’arrivée à Marestaing sur la commune de Montesquieu Volvestre. La découverte pour les enfants de ce qu’est une vraie maison avec une chambre. Les sourires illuminent les visages et, malgré le déracinement, le bonheur est dans le pré.

Volvestre : La SCAC Marestaing, une réalité culturelle et humaniste.

Il a parcouru le monde comme diplomate avant de se poser à Marestaing sur la commune de Montesquieu Vovestre. Joël Lebret en quittant la vie active, a souhaité donner du sens à cette nouvelle page qui s’ouvre dans le livre de son existence.

Sensibilisation des conducteurs au risque routier.

Une opération de sensibilisation des conducteurs au risque routier a eu lieu vendredi 11 Août en début d’après-midi au péage de l’A 64, à Muret.

La patrouille de France à Saint Bertrand de Comminges!

A titre exceptionnel, la patrouille de France survolera le site à 16 heures. Les pilotes ont indiqué qu’ils aimaient beaucoup cet endroit et c’est pour cela qu’ils avaient accepté d’y venir.

Du rire à n’en plus finir pour « Les ruraux parlent aux z’urbains »

Cette année les organisateurs du festival des théâtrales de Rieux Volvestre avaient choisi pour thème « La terre et l’humain ». Un sujet propice aux réflexions humanistes les plus diverses et que l’on peut aborder de différentes manières. C’est par l’humour, la dérision et parfois la causiticité que Jean Pierre Dupin a choisi de le faire dans la pièce « Les ruraux parlent aux z’urbains ».