Jusqu’au 31 août, venez découvrir l’étonnante exposition consacrée au matériau qu’est le liège et au bouchon de liège, réalisée par Christian Louis, professeur agrégé d’arts plastiques et auteur d’une soixantaine de livres (essais, romans, récits, album et romans jeunesse, ouvrages sur l’art, sur la didactique des arts plastiques).

Les bouchons sont mis en scène dans la nature, dans des architectures, près d’objets, d’œuvres d’arts des musées, puis photographiés ou filmés.  Ils sont installés dans l’espace, sous des pots de verre, véritablement peau de verre, écran qui isole et ne permet plus que la communication visuelle. Un bouchon voit un autre bouchon à travers la paroi de verre. Il est image. Il regarde une image.

Œuvre après œuvre, l’artiste questionne la condition humaine, la vie contemporaine et les enferment invisibles. Il offre au spectateur la possibilité du questionnement entre poésie et vision critique du monde.

C’est beau, c’est surprenant et notre esprit vagabond imagine, interprète.

Lors du vernissage qui a eu lieu samedi 10 août, l’artiste a rencontré son professeur de lettres, Jean-Paul Héraud, lorsqu’il était élève au lycée Paul Mathou de Gourdan Polignan. « C’est toi qui m’a donné le goût de l’art. »

Gratuit. 05 62 00 70 60