La fin de semaine dernière fut pour notre communauté, une bien triste période. Nous apprenions tout d’abord qu’un de nos concitoyens, motocycliste, avait perdu la vie, percuté par des bandits en fuite, sur la commune d’Auzeville.

Vendredi, en fin de matinée, c’est Anne-Marie Grégoire, conseillère municipale qui devait perdre la vie, à hauteur de la sortie de Capens sur la voie rapide A64.

Anne -Marie Grégoire, aura passé une dizaine années au service de ses concitoyens. Elle était très impliquée dans la vie de la commune, faisant partie commissions : Finances- Plan Local d’Urbanisme- Personnel municipal – sécurité publique-Environnement et cadre de vie-Solidarité et action sociale. Elle était également membre du  Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S.), était élue de la Communauté de communes du Volvestre et membre du conseil consultatif des ainés.

Nul nous contredira si l’on parle de sa gentillesse, de son humour, de sa discrétion et de son engagement personnel pour sa participation à  la réception et à l’intégration des familles syriennes accueillies dans notre cité ou à celle des tibétains reçus l’année dernière et qui se sont parfaitement insérés dans le tissus social de la région.

Nous avons rencontré Bernard Bros, maire de Carbonne : « Son désir de justice sociale en avait fait une militante du respect des droits de la personne, ce qui faisait suite à son expérience professionnelle à la préfecture au service des migrants. Son souci du service des autres, sa disponibilité, son amour de Carbonne lui ont fait occuper une place importante au sein de notre conseil. Elle va nous manquer ».

Toute notre sympathie va à la famille à qui nous adressons nos plus sincères condoléances.