Un soleil sympathique a accompagné toute la journée. Découvertes dans la montagne noire, de Revel à Saissac, sur les traces de Pierre Paul Riquet. Ce voyage d’été annuel est offert gratuitement par le club aux familles des licenciés et aux marcheurs fidèles dans la limite des places disponibles dans le bus Lafforgue bien climatisé.

La pause au café, viennoiseries, presse sur la place centrale de Revel a permis de découvrir cette bastide lauragaise. Puis chacun a apprécié la promenade rafraîchissante au pied du geyser , départ des rigoles issues du lac de Saint Ferréol vers le canal du midi. Le lac de Lampy parfaitement aménagé a permis une pause de 4 heures pour un menu à la carte à choisir selon son humeur « un pique nique ». La rando d’une heure trente autour du lac a durci les mollets et assoupli les chevilles dans les sinuosités du parcours. Grâce à Nathalie, flore mobile à écouter, on a découvert dans le chablis, véritable hôtel à insectes, les mélampyres des bois, le bousier nettoyeur détritivore, le myrtillier aux petits fruits mûrs, la feuille de hêtre à poils, le lézard vert et bien sûr les limaces noires.

A Durfort, ville des artisans et boutiques sur le cuivre et le cuir, la dernière étape s’est clôturée par le pot commun offert par Gym Club de Saint Araille .

Félicitations à Geneviève et Thierry d’avoir proposé un fil conducteur de la journée très précis au timing respecté.
C’est dans de telles circonstances que se forgent les souvenirs collectifs, actes fondateurs de la cohésion d’un groupe prêt à continuer.

Texte de Alain Laguens et photos de Raoul Denax