Jeudi 11 juillet, au siège du Pays Sud Toulousain, Espace Jallier, s’est tenue la réunion de lancement du projet d’installation du Campus BTP et usages du numérique sur le Pays Sud Toulousain, en présence notamment de Marie-Caroline Tempesta, représentant la Région Occitanie et Jean-louis Rémy, de la communauté des communes du Volvestre.

L’objectif est la montée en compétences des professionnels, des étudiants et des collectivités sur la transition numérique et énergétique.

Le projet consiste à créer une plateforme technologique avec des matériels de pointes où les entreprises, les laboratoires de recherche mais aussi les organismes de formations se côtoieront.

Cet espace sera un laboratoire d’expérimentations à l’échelle 1 mais aussi un « chantier école ».

Véritable vitrine de l’innovation dans le domaine du bâtiment, plusieurs entreprises ont déjà marqué leur intérêt pour participer au projet :  NOBATEK Institut pour la transition énergétique (centre de recherche technologique pour la filière du bâtiment), ENERBIM, EIFFAGE CONSTRUCTION, ADEXSI (groupe Soprema), URBACTIS (géomètre expert), GROUPE HYDRO, TERREAL, GA Smart Building, TECHNAL (Groupe Sapa), TERREL, OCCITALINE, GBMP, ITGA, COOL ROOF France, URSA, LA POSTE Immo, K & B, Bureau VERITAS, SAPA, ISSOL, GERIM (Groupe rabot Dutilleul), Groupe IDEC.

Le campus est un consortium regroupant plus de 60 structures d’horizons différents, institutionnels, organismes de formation (Universités, Lycées, CFA, Formation Continue…), laboratoires de recherche, organisations professionnelles et collectivités locales.

Le président Gérard Roujas : « Le plan climat permet aux collectivités du Pays Sud Toulousain de s’engager dans la transition énergétique. Notre ambition est de devenir un territoire à énergie positive en s’adaptant au climat de demain. Notre objectif  est de développer une économique verte et des emplois non délocalisables

Le Conseil Régional d’Occitanie soutient le projet.