Signature du 1er contrat bourg centre  en Haute Garonne :

Ce 9 juillet 2019, la Commune de Venerque et la Communauté de Communes du Bassin Auterivain ont signé le Contrat Bourg Centre Occitanie / Pyrénées-Méditerranée 2019-2021 avec leurs partenaires : la Région Occitanie, le Conseil Départemental de la Haute-Garonne et le PETR Pays Sud Toulousain.

Ce contrat s’inscrit dans le cadre des nouvelles politiques territoriales de la Région.

Parmi les signataires, étaient présents : Pour la Région et représentant la Présidente Carole Delga : Marie-Caroline Tempesta.  Pour le Département 31 et représentant le Président Georges Meric : Sébastien Lery.  Pour le PETR Pays Sud Toulousain : le Président Gérard Roujas. Pour la Communauté de Communes du Bassin Auterivain et représentant le Président Serge Baurens : Nadia Estang.  Pour la commune de Venerque : le Maire, Michel Duviel.

Après l’accueil des invités par Michel Duviel, Madame Tempesta fit un rappel des politiques territoriales et de la politique Bourg Centre de la Région Occitanie dont l’action territoriale est une priorité, notamment pour des territoires connectés, aménagés, équipés, proposant des services publics accessibles et de proximité. Rappelant ainsi qu’il s’agit d’avoir confiance dans les territoires, dans leur capacité d’adaptation et d’innovation face aux enjeux démographiques et environnementaux. Avec les contrats Territoriaux et Bourgs-Centres, le choix a été fait de réaliser du sur mesure et de travailler collectivement, avec les Départements, les collectivités et les acteurs locaux, pour définir une feuille de route stratégique, concertée et partagée, en combinant proximité et solidarité régionale pour relever les défis de demain.

Elle rappela que la commune de Venerque a été la première commune de Haute Garonne à déposer sa candidature au dispositif Bourg Centre.

Au nom du Conseil Départemental, Monsieur Lery rappela l’aide technique et financière des communes, notamment sur les dispositifs des contrats de territoire ou de développement du numérique. Il fit le lien avec la concertation « Haute-Garonne demain » qui pose un acte fondateur qui consiste à anticiper et à définir une stratégie d’avenir à long terme pour l’institution, pour les territoires, pour les habitants.

Pour le PETR du Pays Sud Toulousain, le Président Roujas fit part de son plaisir de se trouver à Venerque, commune pour laquelle il indique avoir une reconnaissance particulière pour le travail engagé par les élus locaux, pour la qualité et l’exemplarité de la démarche, ainsi que pour la préservation de l’identité rurbaine en périphérie de la métropole toulousaine.

Au nom de la CCBA, Madame Estang rappela la dimension intercommunale de la contractualisation qui inclut dans ses axes et actions le périmètre du bassin de vie de la Communauté de Communes.

Aujourd’hui, ce territoire est la porte d’entrée nord du bassin de vie auterivain et du Pays Sud Toulousain, avec un renforcement du rôle périurbain, en raison de la proximité avec la métropole toulousaine. Il est aussi un pôle de service de proximité, identifié dans le SCOT Sud Toulousain, au travers du pôle tricéphale Lagardelle-Le Vernet-Venerque dont l’évolution démographique induit l’apport des services nouveaux aux attentes des habitants du territoire de la Commune et de la Communauté de Communes du Bassin Auterivain.

En 2018, pendant près de 6 mois les élus et agents de la commune ont engagé un travail collaboratif avec des représentants de la société civile membres d’une commission extra-municipale, le CAUE 31 (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement), le Pays, le Département et la Région afin de rédiger un projet de contrat Bourg Centre cohérent et structurant.

Ce contrat d’objectifs a été formalisé autour de trois axes majeurs : Affirmer les rôles de pôle de services du Scot « Venerque / Le Vernet / Lagardelle » et celui d’entrée nord du Pays Sud Toulousain. Renforcer l’attractivité de la commune et du cœur de ville. Développer les mobilités douces et les différentes accessibilités.

Parmi les projets les plus avancés sont cités : La création d’un Tiers Lieu, pour favoriser l’évolution du télé travail en zone périurbaine. La construction d’un espace socio culturel à haute performance énergétique, pour apporter un lieu mutualisé de qualité et de dimension adaptée à la dynamique culturelle territoriale, projet déjà inscrit dans les démarches régionales innovantes : NO’WATT, BDO (Bâtiment Durable Occitanie) et BIM (Building Information Modeling). La  mise en œuvre d’un espace multisports pour la jeunesse. La réhabilitation d’un bâtiment communal hébergeant La Poste, pour maintenir les services publics de proximité, ainsi que l’intégration d’un logement social d’urgence. La transformation d’un lieu communal, en espace multigénérationnel pour des manifestations associatives et communales en intérieur et/ou extérieur.

En conclusion et avant de passer à la signature officielle, tous les partenaires louèrent la qualité du travail accompli par tous les acteurs et la conclusion heureuse de ce contrat, au combien important pour ce territoire, car il traite de nombreux sujets de la vie quotidienne des administrés.