Comme il est de tradition depuis de longues années, l’Evêque vient célébrer la Pentecôte dans ce sanctuaire marial, dont l’origine remonterait à la fin du Moyen Age et les épidémies de peste dans la région.

Pour les catholiques, le lundi de Pentecôte est une fête importante puisque est célébrée  Marie, mère du Christ et de l’Eglise. Monseigneur Le Gall a rappelé son attachement à ce sanctuaire commingeois et à y célébrer la messe pour cette occasion. Une évocation de la profanation du cimetière Terre Cabade de Toulouse, où une centaine de tombes furent profanées et de nombreux crucifix détruits une pensée particulière pour les familles. Les paroissiens du Comminges sont très attachés à cette chapelle, à ce pèlerinage et à la venue de leur Evêque. De plus les Amis du Bout du Puy qui fêtent leurs 60 ans entretiennent cette relation de fraternité et à la suite de l’office religieux, un verre de l’amitié était partagé.