Depuis une dizaine d’années le football a fait une entrée officielle, basée sur le volontariat des enseignants, dans les programmes de nos écoles élémentaires. Bien sûr, le foot à la récré a toujours été là mais celui-ci est « enseigné » dans le cadre d’un cycle, sur plusieurs semaines encadré par Mathieu Galey ,conseiller départemental en football animation assisté de Romain Galy et des enseignants concernés. Au-delà de la pratique c’est aussi une éducation à la responsabilité, à l’autonomie et l’accès à des valeurs morales et sociales (respect des règles, de soi-même et d’autrui). Ce cycle s’est achevé par un rassemblement des écoles de Rieux-Volvestre, Cazères et Peyssies sur le stade de Rieux. Ce même type de rencontre  avait eu lieu quelques jours auparavant, à St-Gaudens, pour les écoles du sud du département.

Une journée  pour le plaisir…

Oubliés les exercices de mathématiques, de français pour laisser la place au ballon rond. Les enfants  de chaque école, dispersés sur plusieurs équipes composées par les intervenants ont évolué avec une grande liberté mais dans un cadre précis  tout au long de la journée. Tour à tour, joueur ou arbitre, filles et garçons ont joué, construit, se sont entraidés… Pas de score retenu ou affiché mais le plaisir du jeu  où chacun s’est senti encouragé, valorisé. Au cours de ce cycle, des personnalités se sont affirmées parmi les plus timorés et un sentiment de coopération est souvent né chez les enfants les plus individualistes. En cette année de coupe du monde féminine, les filles se sont montrées à la hauteur et prouvé que le foot se « conjuguait » aussi au féminin.

A l’issue de la journée, un goûter a une fois de plus rassemblé ces enfants qui ont reçu du matériel pour poursuivre cette activité (ballon, chasubles…) et objets promotionnels de la FFF. Les enseignants ravis ont promis de revenir l’an prochain pour ce type de rencontre. Jean-Claude Cerutti dirigeant du club de football de Rieux a accueilli tout ce petit monde. Stéphanie Fromentin CPC sur la circonscription de Rieux a accompagné et suivi les évolutions des footballeurs en herbe. L’an dernier le cycle s’était bien déroulé mais les conditions météorologiques n’avaient pu  autoriser la rencontre de fin de cycle. Là, le soleil discret en début de matinée mais plus généreux l’après-midi  a satisfait organisateurs, enfants et encadrants.