Tennis féminin, elles sont énormes.

Promues, les Saint-Gaudinoises étaient à Pierrelatte, dans la Drôme, dimanche, pour la quatrième journée de nationale 1B. Et, sans tergiverser, sûres de leur tennis, Ariadna Marti, Eden Silva, Philippine Picard et Sarah Grey ont offert à Michel Burnet présent une quatrième victoire sans appel, 0 à 6. Les protégées du président Burnet caracolent en tête de poule. Elles pourraient bien défrayer la chronique et lui causer un pesant d’or et d’embarras si elles s’imposaient une nouvelle fois face à Levallois-Perret dimanche prochain à domicile dans la cinquième et dernière rencontre.

« Et il n’y a pas que ça », claironne Michel Burnet. L’équipe 2 composée de Laurine Eymery, Emmanuelle Braems, Elisa Ducos, Anaïs Couret et Marion Chave sont allées gagner un match d’anthologie à Juvignac dans l’Hérault. A égalité 2 à 2 après les simples, 3 à 3 après les doubles, le superbe tie-break a tourné à l’avantage du duo composé d’Elisa Ducos et de Marion Chave vainqueurs 9 à 11. Avec cette victoire « à l’arrache », l’équipe coachée de mains de maîtresse et en sourires par Marion Chave accèdera en championnat prénational DQDN4 à la rentrée prochaine. Quelqu’un a-t-il un sabre à prêter au président Burnet ? Le Champagne devrait couler…

Brice Rohaut