La Chancellerie du Mont Royal perd son Chancelier Fondateur.

Vendredi  17 mai, la confrérie des Tasto Mounjetos du Comminges conduite par son grand maître Roger Casimir  et Michel Gleyzes Chancelier de la Chancellerie du Mont Royal ont rendu un émouvant hommage à Daniel Rezé, décédé le samedi 11 mai.

L’église Saint Jean-Baptiste  était trop petite pour contenir ses amis des confréries, dont certains sont venus de loin, et les Montréjeaulais.

Daniel Rezé est né le 23 décembre 1944 à Vaiges dans la Mayenne.  En 1971 il ouvre une boucherie à Montréjeau Place Valentin Abeille. Il rencontre Michelle Loo, sa voisine, qui a pris la succession de ses parents commerçants à l’enseigne «Les Meubles Loo». Il abandonnera la boucherie  pour développer le commerce des meubles. Ce couple débordant d’énergie va rayonner sur la ville de Montréjeau.

Commerçant dynamique avec ses amis Claude, Pierre, Georges et d’autres il sera un des piliers du commerce Montréjeaulais.

Ensemble ils vont créer le cassoulet des Mille : il s’agissait de rassembler mille convives autour de ce plat.

Intronisé en 1987, Daniel Rezé, 1496ème Chevalier, fut en 1991 membre fondateur de la Chancellerie du « Mont Royal ». Il devient le premier Chancelier de Montréjeau.

C’est avec ce titre qu’il dirigera la chancellerie durant vingt-sept ans. Grand serviteur et défenseur du phaléus vulgaris, Daniel est devenu au fil du temps une des pièces maîtresses de la Confrérie  des Tasto Mounjetos du Comminges. Il ne se faisait pas prier pour rassembler les Mounjetaïres et entonner de sa belle voix l’hymne des Tasto Mounjetos, Montagnes Pyrénées, le Refuge et bien d’autres chants pyrénéens.

 Daniel et Michelle son épouse,  vont faire briller sur la France entière les couleurs et  les valeurs des Tasto Mounjetos du Comminges.

En 2016, après le décès de Michelle, Daniel, pourtant bien soutenu par de nombreux amis, a souffert de la solitude et de son état de santé. Il laisse un grand vide au sein de la Confrérie et auprès de ses amis.

La Petite République, en ces moments douloureux, s’associe à sa famille et à ses amis de la Confrérie.