Le samedi 25 mai à 15 heures, un événement rare va se dérouler à l’église Saint-Jacques de Muret : Un diacre va être ordonné prêtre. En effet, l’archevêque de Toulouse va venir élever le diacre Romuald Wambo au rang de « prêtre de Jésus-Christ ». Comme c’est une première à Muret, nous sommes allés rencontrer Romuald Wambo afin de mieux le connaître.

Pourriez-vous vous présenter ?

Je suis donc Romuald Wambo et je suis né à l’ouest du Cameroun. J’ai toujours baigné dans la religion puisque ma mère était catéchiste.

Et quel a été votre parcours ?

Après obtention du baccalauréat, j’ai suivi des cours de philosophie à l’université (par amour de la logique). Puis, j’ai prononcé mon vœu de postulat. Je prononce ensuite mes vœux de noviciat le 1er août 2010 dans l’ordre des Clarétains, toujours au Cameroun. Je pars ensuite suivre des études religieuses au Congo pendant 3 ans avant de revenir au Cameroun pour un an de stage canonique. Je prononce ensuite mes vœux perpétuels devant le Supérieur Majeur le 30 avril 2017 et je suis affecté à la mission de Muret le jour de mon ordination de diacre le 27 octobre 2018.

Sur le plan religieux, quel est votre périmètre d’intervention ?

L’ordre des Clarétains est un ordre missionnaire et donc non diocésain. C’est le Supérieur Majeur (NDLR : Un seul pour la France) qui nous affecte un champ pastoral. De plus, nous vivons en communauté d’au moins 3 Clarétains et nous en référons au Supérieur Majeur. Il a donc été affecté à notre communauté le champ pastoral de Muret, soit les cinq églises de Muret (Saint-Jacques, Saint-Jean, Ox, Estantens et le Carmel) ainsi que celles d’Eaunes, de Saint-Hilaire et du Fauga.

Et quelles sont vos missions ?

Notre mission première est « d’évangéliser par tous les moyens possibles ». Pour ma part, en plus de servir la messe, je suis responsable de la lettre mensuelle « Le lien », je supervise le mouvement catholique des retraites ainsi que le groupe « Prière et méditation ». Je m’implique aussi dans le mouvement des scouts, dans la formation et la gestion des servants de messe, dans la liturgie en général et je suis responsable de l’aumônerie.