Chloé, 13 ans, aussi entêtée que son cheval.

A treize ans, Chloé est une jeune fille déterminée. Elle l’a toujours été. Entêtée. Sa passion s’appelle cheval. Native de Barousse, grandissant au cœur d’une ferme commingeoise, la demoiselle est en communion perpétuelle avec la nature, en harmonie avec elle-même, en réussite scolaire et elle s’avère particulièrement compétitive quel que soit la discipline sportive pratiquée. Elle a exercé la gymnastique à haut niveau, elle a mené dernièrement son équipe de collégiennes en finale départementale de hand-ball, elle s’avère incontournable au poste d’avant-centre de l’équipe U13 de Save –Gesse. Mais son plus grand bonheur, c’est la pratique de l’équitation. Sera-t-elle vétérinaire ou professeur d’éducation physique ? Elle-même ne le sait pas tant elle vise les deux.

Dimanche  était un grand jour. Avec cinq autres de ses camarades du club équestre du Moulin de Péguilhan, Chloé a participé à son premier concours de sauts d’obstacles, deux concours préparatoires aux 60 cm. Il faisait frais dès potron-minet à Saint-Michel (Gers) mais le soleil éclairait copieusement la chaine des Pyrénées. Pour son éducatrice, Delphine Charles, « Chloé est une cavalière volontaire qui sait ce qu’elle veut et qui l’impose à son cheval ». Aussi lui confie-t-on des montures aussi entêtées que la cavalière. Que ce soit avec Kueenda ou Ulca, deux juments de caractère, la Commingeoise, vêtue d’une panoplie toute neuve, s’est distinguée des autres concurrents en réalisant un parcours  sans-fautes. Deux prestations prometteuses qui l’ont ravie et invitée comme il se doit à poursuivre. La suite sera donnée au concours de Sainte Anne à Saint-Gaudens le 26 mai prochain.