Equit’en Comminges Pyrénées, grâce à l’association des Cavaliers Randonneurs du Comminges (ACRC), part au galop sur les chemins commingeois.

Fin mars, l’ACRC organisait pour ses membres une sortie d’une journée pour tester une partie d’une randonnée qui durera sept jours et qui sera proposée par Equit’en Comminges Pyrénées comme produit d’itinérance parmi les trois boucles qui traverserony de part en part le Comminges.

Aujourd’hui les deux associations trouvent des avantages à travailler ensemble vers un même but.

L’une, fédère, organise et construit dans le but de répondre à un projet commun sur l’économie touristique.  L’autre cherche, trouve, référence et améliore de futurs chemins de randonnée que l’association Equit’en Comminges Pyrénées proposera aux socio-professionnels membres pour valoriser leur activité avec un produit d’itinérance à l’identité commingeoise.

« Nous venons de signer notre premier partenariat en intégrant la commission itinérance douce au sein de l’Office de tourisme Cœur Coteaux Comminges », confie Geoffroy Bouigue, président de l’association Equit’en Comminges Pyrénées.

David Cotteraux, président de l’OTI Cœur Coteaux Comminges et Geoffroy Bouigue, se sont rencontrés pour dissiper un malentendu. Ils sont tombés d’accord sur le fait qu’ils ont la même volonté de travailler pour le bien commun.

L’équipe d’Equit’en Comminges Pyrénées voit en cette proposition une volonté d’agir de concert avec les associations et socio-professionnels et qu’une erreur d’interprétation était commise.

Le président de l’association conclut : « le vrai plaisir de la dissension, c’est la réconciliation ».