ELLES : 3 Tovar Molle ( 3 ième, 38 ième) Ferreira ( 88 ième)
L’Isle en Dodon: 2 Arexis ( 2 ième, 45ième )

De l’engagement, des buts, du suspense presque tous les ingrédients étaient réunis pour vivre un bon match. Il aura manqué la justesse technique, en deux mots, moins de fébrilité pour rendre une belle copie mais l’essentiel à 4 journées de la fin du championnat était ailleurs. Coup de froid sur les supporters avec l’ouverture du score pour les visiteurs sur pénalty. Arexis transforme ( 2 ième). Les verts vont devoir courir après le score et jouer passablement ébranlés par la tournure du scénario. Tisseyre se présente en bonne position devant Perez qui détourne la frappe (23 ième). Lacaze enchaîne mais son tir est trop croisé. Del Rio contourne la défense lilloise (28 ième) en vain.

A la 31 ième minute, son centre trouve impeccablement Tovar Molle qui avec sang froid ajuste victorieusement Perez ! Les verts sont revenus dans le match et s’attachent à prendre les commandes de la rencontre. C’est encore Tovar Molle qui trouve l’ouverture à la 38 ième. Le plus difficile semble être fait, l’Entente  tergiverse beaucoup trop dans la surface de Combes et Arexis ne se prive pas ( une fois de plus ) de remettre son équipe sur rail. 2-2 au repos .

Les verts y croient toujours face à un adversaire dominé mais pas résigné…

L’ELLES va s’employer à faire fructifier son capital. Tovar Molle ( 62 ième, 85 ième ), Lacaze ( 78 ième) sont tout près d’y parvenir mais les visiteurs bien que largement dominés font de la résistance . Dans les derniers instants du match, Ferreira revient en sauveur pour , in extremis marquer de la tête le but tant attendu à la 88 ième minute ! Une victoire acquise sur le fil du rasoir (3-2) où le spectateur ne s’est pas ennuyé entre les faits de jeu et quelques incompréhensions  d’arbitrage qui n’ont pas contribué à la clarté des débats.  L’ELLES reste en pôle position dans un mano à mano de feu avec… Carbonne.