« C’est un stage qui se déroule sur deux semaines », indique le lieutenant Jean-Louis Puig, formateur au groupement sud de Saint-Gaudens, accompagné lui-même de quatre autres formateurs.

Ils sont treize jeunes stagiaires, pompiers volontaires, filles et garçons, (cinq de Montréjeau, quatre de Saint Gaudens, trois de Boulogne et un de l’Isle en Dodon), à suivre cette formation d’équipier d’ambulance.

 Si durant cette semaine, ils ont reçu une formation théorique et pratique, leur apprenant entre autres à extraire une personne accidentée souffrant de douleurs cervicales et de la colonne vertébrale, la semaine suivante se passera comme dans la réalité avec alerte à la caserne et intervention sur le vrai terrain. Cette seconde semaine se passera à l’Isle en Dodon.

Il est impressionnant pour le novice de voir toutes les précautions prises et les bons gestes à effectuer et ceux à proscrire. « On s’en fiche que ce soit moins aisé pour nous, le principal est que la victime soit bien », lance le lieutenant aux stagiaires.