Le stationnement minute se met en place sur les allées Niel, à Muret. Le maire, accompagné de la responsable du chantier Justine Brandt, de la police municipale et du technicien de la société Citinnov, a présenté cette nouveauté.

Donc, depuis ce vendredi 1er Mars, les bornes de détection sont en phase de test.

C’est ainsi que, lorsqu’un véhicule est détecté par le capteur intégré dans le bitume, le compte à rebours se déclenche et vous avez 15 minutes de stationnement gratuit. A la fin du décompte, un magnifique panneau rouge « Stationnement interdit » remplacera les minutes restantes. A partir de cet affichage, interviendront les policiers municipaux qui ont des consignes fermes et claires : Contravention de 2ème classe d’un montant de 35 €. La mise en service réel interviendra vers le 15 mars.

Cette limitation de la durée de stationnement va forcément faire disparaitre les voitures ventouses qui restaient quelquefois plusieurs jours, empêchant les clients d’aller par exemple retirer de l’argent ou les livreurs de s’arrêter 3 minutes, le temps de remettre le colis au commerçant.

Comme il a été précisé lors de la présentation, pour une durée de moins de 30 minutes gratuites, il y a le parking souterrain. Bref, une nouvelle façon d’utiliser sa voiture dans Muret. Car en théorie il y aura toujours du turn-over sur les allées Niel afin de faciliter le commerce de proximité. Très prochainement, cette solution devrait être aussi mise en service sur la place Mercadieu.

Pour stationner gratuitement plus longtemps, il reste les parkings du bord de Garonne ou derrière la mairie, rue Saint-Sernin.