Salle comble et ambiance de folie samedi soir 23 février. Hervé Boisson, habitant du village, est à l’origine de cet évènement. Guitariste, chanteur et leader du groupe fraîchement créé, « Il suffira d’un signe », en hommage à Jean-Jacques Goldman, quelque peu fatigué par des heures de répétitions, en explique le pourquoi avant de monter sur scène.

« Il y a une tournée qui s’appelle les années 80 et qui remplit les salles. Malheureusement elle ne vient pas dans nos campagnes », confie Hervé l’ex parisien, ingénieur du son. « Nous avons donc monté ce groupe (soutenu par Nostalgie Hautes-Pyrénées Comminges),  pour nous amuser, pour avoir des contacts et faire revivre ces années 80 dont nous sommes nostalgiques. Notre ambition : tourner dans la région, nous faire connaître et partager notre passion ».

En plus d’Hervé, deux autres musiciens : Christian Frausti à la basse et Cyril Nocquet à la batterie. Manquent un claviériste et un autre guitariste (Hervé au 06 29 07 43 39).

La première partie était consacrée aux succès de ces années 80 avec des reprises  de Balavoine, Téléphone et autres. En seconde partie, tous les tubes qui ont fait le succès de Goldman. Le public est rarement resté assis, mais a dansé, chanté et en a redemandé, encore et encore.

Hervé avait invité, en tout début de soirée, le club de Yoseikan Budo de Villeneuve de Rivière et sa charismatique responsable, Corinne Garcia. Sur des musiques adaptées, elle a présenté plusieurs démonstrations, tant avec des petits qu’avec des adultes. Là encore, le public a plébiscité la prestation qui s’est déroulée sans aucun temps mort. www.yoseikan-budo-comminges.fr