A Caussade,  sur la demi-finale du championnat de France de cross. Un parcours des plus techniques était proposé.

Magistrale victoire en benjamine de Céline Giraud qui après une accélération fulgurante n’a laissé aucune chance à ses concurrentes (93 classées), et s’offre une première place jamais atteinte à ce niveau par un licencié du club. Sa Saison de cross s’arrête là, vu la catégorie. La saison sur piste qui va suivre devrait lui apporter des satisfactions .Bravo Céline le club est fier de toi.

Sur le cross masters hommes (102 classés).  Belle 33e  place d’Éric Resssencourt qui n’est pas loin de la qualification.

Sur le cross court (126 classés).  91e  en 15’58 Romain Marrot a fait une bonne séance de travail qui devrait payer pour la suite.

Sur le cross long (94 classés).  60e  en 35’07 Sébastien Trinel peut être content de sa performance.

A Gruissan, sur  le 18km Traillounet (500m d+ ,541 classés). 53e  ,33e SH en 1h40’48 Frédéric Massarroti fait une bonne course. 1116e ,61e SH en 1h48’58 Thibaut Gaultier était à court de préparation. Sur le 12km (489 classés). Excellente 44e  place ,4e  féminine ,2e M1F en 1h05’49 de Marie Gorgues qui profite de ses qualités pour s’adapter sur un terrain qui n’est pas à son avantage.

La famille Ricaud était bien représentée : 119e ,5e M3 en 1h16’23 Alain fait une belle course.  31e et 22en 1h31’29  M2 féminine, Régine en bonne accompagnatrice a fait son boulot.

A Orleix, les foulées pour Timéo, course carritative (203 classés) sur deux boucles bien vallonnées. Un beau parcours exigeant. 61e ,3e MIF en 49’01 Anne Senechal, pas dans un bon jour, va tout de même bien s’en sortir et monte sur le podium. 92e, 12e M1F en 52’45, Géraldine Marmouget fait une bonne course.  101een 53’32 ,13e  M1F, Sylvie Doguet même avec quelques douleurs n’a rien lâché. 134e  19e M1F en 56’54, Stéphanie Ollier est contente de sa course.

175e, 1ère  espoir F en 1h04’09, Lucie Puisségur, dont c’était la première vraie course avec le club, est récompensée par un podium. 180e ,2e M3 en 1h04’57, Annick Bellile retrouve petit à petit de meilleures sensations.