L’action humanitaire est déclenchée par trois types de situations : les catastrophes naturelles, les crises politiques et la pauvreté souvent dues aux conditions climatiques. Comment éviter la saturation et lutter contre le côté « feu de paille » de l’émotion ? L’action humanitaire ne cesse de poser question. Mais, entre une pratique de terrain toujours débordée par l’urgence et une réflexion théorique menacée d’apesanteur, il convient avec sagesse d’oser, d’entreprendre, pour améliorer le sort de nos contemporains d’ici ou d’ailleurs… S’interroger sur le sens de l’action humanitaire est devenu une nécessité.  Soutenue par une vague impressionnante de l’opinion publique, l’action humanitaire s’est imposée comme une des rares valeurs positives et largement consensuelles de notre époque .

Cette année, exceptionnellement, Comminges Sans Frontières qui cible ses interventions sur le plan régional, va poursuivre une action entamée en 2018 à Fronsac, au sein d’une famille et fidèle à ses principes, encourager un projet sur la recherche médicale plus spécialement sur le cancer du côlon, à l’Oncopole de Toulouse.

Ce sont les bénéfices la soirée Cabaret prévue le samedi 30 mars au parc des Expositions qui permettront de financer ces 2 projets. Un dîner spectacle de qualité à partir de 19h, où se côtoieront de nombreux artistes ( chanteurs de renommée internationale, imitateur… et bien plus !).

Les réservations s’effectuent auprès de l’Office du Tourisme de Saint-Gaudens au 05 61 94 77 61. 1400 personnes sont attendues pour une soirée exceptionnelle et soutenir deux nobles causes.