À Marquefave, après la démission d’une grande partie du conseil municipal, de nouvelles élections se tiendront les 10 et 17 février prochains. Ce sera Eric Payen, adjoint démissionnaire qui sera à la tête d’une liste groupée « Agir pour Marquefave ».

Celui-ci s’explique :

«  En mai dernier, notre maire Jean-Claude César a été mis en examen pour harcèlement et agression sexuelle. Nous ne souhaitons pas faire de commentaire sur la procédure judiciaire en cours d’instruction. Dans ce contexte, il nous était impossible de poursuivre avec lui. La très grande majorité des conseillers municipaux lui ont demandé de démissionner, ce qu’il a refusé de faire. D’où notre choix, ce qui déclenche ces nouvelles élections. Un certain nombre d’anciens élus, dont je fais partie, s’est regroupé pour monter une liste de rassemblement sans étiquette afin d’élaborer un projet pour notre commune. Durant ce court mandat, nous souhaitons retrouver la sérénité et l’apaisement nécessaires au bon fonctionnement de la commune. Cela passe par le bien-être des employés municipaux et des élus qui œuvrent pour le village. Nous voulons associer notre expérience d’élus au regard neuf des nouveaux colistiers, pour créer un élan basé sur la rigueur et la transparence. Notre priorité est d’offrir aux Marquefavais une commune apaisée et tournée vers l’avenir. Nos concitoyens jugeront de notre action, si nous sommes élus en février, alors seulement, nous envisagerons les élections de 2020 ».

 

nouvelle équipe municipale pour Marquefave

Une équipe sans étiquette