« La journée des présidents » des foyers ruraux se tenait  samedi 26 janvier dernier à la salle polyvalente.

Ils, elles sont plus d’une soixantaine de la Haute-Garonne et des Hautes Pyrénées, ces deux départements étant rattachés depuis 2015, à s’apprêter à passer une journée de travail et d’informations.

En préambule, Jean-Paul Manent, maire, félicite le foyer du village dont le nombre d’adhérents égale celui des habitants.

« L’objectif de cette journée, c’est la rencontre des présidents », confie Hélène Coulomb, présidente des foyers 31-65.

« C’est que chacun émette des idées, c’est découvrir ce que fait l’autre. Ensemble nous sommes plus forts, par exemple pour la création d’un festival. Ce que je remarque ici dans le Comminges, c’est que les gens se connaissent mieux, qu’ils communiquent mieux entre eux, plus que dans le nord toulousain. Peut-être est-ce dû à la proximité de Toulouse ».

Concernant l’âge des membres des foyers, la présidente est un peu gênée pour répondre. « Il est vrai que nous recherchons des jeunes, que certains veulent s’investir. Le problème, c’est le temps, entre la vie au travail et la famille. Mais bon, on trouve toujours le temps pour ce qu’on a envie de faire. Le nombre d’adhérents est stable mais le renouvellement ne se fait pas ».

A noter que du 29 mai au 2 juin prochain à Vielle-Aure dans les Hautes Pyrénées, se tiendra le congrès national des foyers ruraux. A ce titre, il a été demandé aux présents de donner des idées pour des animations.