Les gilets jaunes plus que jamais motivés.

En ce nouveau samedi de mobilisation,  les gilets jaunes carbonnais se sont  installés à l’entrée de la ville. Ils ne désarment pas. Leur colère est de plus en plus forte.

Toujours aussi motivés, ils sont exaspérés par ce qu’ils estiment être de la désinformation de la part du gouvernement et des grands médias nationaux, ils expriment ici leur mécontentement: « Il est inadmissible d’entendre qu’il n’y a plus qu’un nombre ridicule de gilets jaunes sur toute la France qui restent mobilisés. A Carbonne, nous sommes plus d’une cinquantaine à nous relayer, sans tenir compte des gens qui nous soutiennent. Si seulement un tiers des 35357 communes que compte la France, suit la contestation, nous sommes en droit de penser que le nombre de manifestants est bien plus important qu’on veut bien nous faire croire. Nous sommes déterminés à manifester tant que nos revendications n’auront pas abouti. Notre colère est légitime, il y a trop d’inégalités, trop de privilégiés, trop de gaspillages, une classe politique en surnombre, trop de syndicats qui ne sont représentatifs de rien, de salaires de certains indécents, de retraites « chapeaux » scandaleuses et cette liste n’est pas exhaustive. Tout est à reconsidérer. Nous ne lâcherons rien ! »