La trêve de Noël arrive à point nommé pour les sociétaires de l’UCF qui terminent l’année 2018 sur un bilan mitigé. Empreint de regrets, pas moins de cinq matchs perdus sur des scores étriqués avec quatre bonus défensifs à la clé. Cinq victoires, CASTELNAU – MAGNOAC (2 fois), CÔTEAUX DE L’ARRÊT, PLAISANCE, ainsi que SEILH. L’UCF occupe la quatrième place au classement. Reste huit rencontres, cinq déplacements, trois réceptions.

C’est dire la difficulté qu’attend nos représentants pour la course à la qualification. Les quatre premiers disputeront les phases finales. Les entraîneurs Thierry RAUFAST et Christophe SÉGUÉLA conscients de l’enjeu comptent sur l’implication et également le retour de nombreux blessés pour les futurs rendez vous.

Le prochain, mènera les joueurs aux CÔTEAUX de l’ARRÊT le 13 Janvier 2019. Vainqueurs 34 à 24 à l’aller à l’issu d’un match spectaculaire, les partenaires du capitaine VIDAL voudront rééditer la même prestation. Les présidents Laurent MARTINIE et Fabrice FERRIÉ fustigent leur troupe afin d’arriver en pôle position le 18 Mars 2019.

D’ici là bonnes fêtes et meilleurs vœux à tous les fervents de l’ovale.

Les agapes ont bien débuté pour l’UCF au cours du repas de fin d’année à CAZÈRES/GARONNE et le repas d’anniversaire à MONTÉGUT – BOURJAC de Philippe CORTIADE, pierre angulaire du club. La convivialité est de mise au sein du groupe.

Article de Jean Sentenac et photos de Raoul Denax