Les voix du Cagire ont résonné en l’église de Valentine samedi soir, sous la houlette du maître de chœur, Christian Pariot. Les belles voix masculines ont entonné des chants pyrénéens, polyphonies basques, occitanes ou italiennes. Le public a pris goût a ces rendez-vous proposés par la municipalité et associations d’animations qui depuis trois ans proposent des concerts au mois de décembre.

Le public revient car ce sont toujours des concerts de qualité proposés par des formations d’amateurs. Afin de permettre à tout un chacun de prolonger ce moment de convivialité, d’échanger ses impressions, ses émotions, mais également pour tisser un lien, aller à la rencontre de l’autre tout simplement, vin chaud ou chocolat sont servis à la fin du concert. Les bénévoles ont aussi concocté petits gâteaux et mignardises. La musique réchauffe les cœurs, ces échanges permettent de repartir plus léger après ce partage d’un bon moment.