Georges Méric rencontre les élus de la Communauté de communes du Volvestre.

C’est au centre socioculturel du bois de Castres de Carbonne que, Denis Turrel Président de la communauté des communes du Volvestre accueillait, mardi 18 décembre à 19h, Georges Méric venu rencontrer les élus de la Communauté de communes du Volvestre, afin d’échanger sur leurs problématiques, leurs besoins et les moyens mis à leur disposition par le Conseil départemental.

A cette occasion, Maryse Vézat-Baronia, vice-présidente en charge de l’aménagement du territoire et du tourisme, présentait les dispositifs innovants mis en place par le Conseil départemental pour soutenir les collectivités dans leur développement.

Outre les contrats de territoire lancés en 2016 dans l’objectif de soutenir les projets d’équipements publics des communes et intercommunalités de la Haute-Garonne, le Département a créé en 2018 un nouveau dispositif intitulé « Carte blanche », afin d’accompagner les initiatives locales innovantes.

Le Conseil départemental a par ailleurs développé une offre « ingénierie » à destination des collectivités locales, via une plateforme unique qui regroupe l’ensemble des acteurs départementaux concernés. Ce dispositif a été développé et expliqué par Sébastien Vincini, rapporteur général du budget.

Les contrats de territoire, signés avec la Communauté de communes du Volvestre, prévoient la réalisation de 37 projets d’équipements publics, pour un investissement total de près de 3 M€. Ils vont notamment permettre de soutenir la construction d’une halle à Massabrac, la création d’une Maison des associations à Montesquieu-Volvestre, la réalisation d’ateliers municipaux à Marquefave, la rénovation énergétique de l’école primaire de Lavelanet-de-Comminges et de la mairie de Lahitère, ainsi que la rénovation de la salle communale de Latour.

L’appui en ingénierie du Conseil départemental permet par exemple d’accompagner les projets de béguinage à Montbrun-Bocage et du Jardin du Volvestre à Salles-sur-Garonne.

Par ailleurs, la société publique locale assiste le projet d’extension de la Zone de Naudon, porté par la Communauté de communes du Volvestre.

Le Conseil départemental a mis en place un dispositif de prêt à taux zéro, Créade 31, alloué à des demandeurs d’emplois qui souhaitent créer leur entreprise. Il a par exemple permis de soutenir un porteur de projet dans le Volvestre, qui souhaite créer une activité de paysagiste.

Le Département œuvre par ailleurs au développement du tourisme avec l’ensemble des territoires de la Haute-Garonne. La collectivité a notamment investit 500 000€ pour l’aménagement du chemin de randonnée Via Garona, qui relie les sites de Saint-Jacques de Compostelle, entre Toulouse et Saint-Bertrand-de-Comminges. Elle poursuit également le développement de la voie cyclable Trans Garona, entre Toulouse et l’Espagne.

« Le Conseil départemental a créé une relation de proximité forte avec les communes et intercommunalités haut-garonnaises dans l’objectif de soutenir leur développement, de garantir l’équilibre du territoire et de réduire ainsi la fracture territoriale. Les outils innovants de solidarité territoriale mis en place par notre collectivité témoignent chaque jour de leur efficacité.  » souligne Georges Méric.