Salle culturelle du Pilat a eu lieu le marché de l’Avent de l’association des  Anciens Combattants de la ligne Maginot.

Il se voulait le lieu de rendez-vous des créateurs artisanaux, des associations de loisirs créatifs. Le président Jacques Simon avoue sa déception, d’avoir été abusé par certains exposants qui avaient confondu marché créatif et vide grenier. Ce qui a fait un peu d’ombre aux « vrais créateurs ».

Toutefois les visiteurs du marché ont pu faire leur choix et trouver la décoration de Noël, ou le petit cadeau unique qui ira rejoindre la hôte du Père Noël. L’ambiance amicale a encouragé certains à se poser pour y déjeuner ou prendre une collation entre amis. Et oui dans 4 semaines nous serons à Noël avec peut-être encore la notion d’entraide, de partage, de fraternité que cette association tient à rappeler. En effet lors de la guerre, c’est le courage, la solidarité, la générosité de certains qui a permis à d’autres de rester libre et en vie.