Une matinée de travail organisée par l’AJH : « La vie en institution n’est pas un long fleuve tranquille ».

Le samedi 24 novembre 2018 salle des fêtes de Lahage, une matinée de travail est organisée par les équipes de l’AJH. L’idée est de mettre en commun les pratiques de terrain et de venir témoigner de ce en quoi les équipes de l’AJH sont engagées dans le quotidien. Ce temps de travail est l’occasion de créer et faire rencontre.

Dans le contexte actuel qui tend vers la normalisation, la tarification et la gestion rationnelle de la vie quotidienne, c’est un devoir de défendre les différents métiers. En effet, au regard des discours dominants dans le secteur du médico-social (et pas que), il serait bon entendre ici un acte de paroles qui fait résistance.

Le collectif n’allant pas de soi : toute institution est portée à vivre des conflits. Comment les traverser et comment les équipes trouvent-elles la force créative pour les dépasser ? Comment un temps de « crise » peut être porteur de renouveau ?

Quels sont les impacts des dynamiques et des profils des personnes accueillies sur les collectifs professionnels ? Comment pouvons-nous accueillir l’autre lorsqu’il souffre sans défaillir à notre tour ? Comment les institutions s’organisent ? Quelles sont leurs solutions pour ne pas fonctionner de façon pathogène mais bien soignante ? Sachant que nulle institution ne peut atteindre son idéal, il s’agirait qu’elle soit « suffisamment bonne » comme le dit Winnicott… Il y a donc quelque chose à perdre de l’idéal institutionnel…

Programme :

8h15 : Accueil des participants

8h45 : Allocution du directeur général Denis TURREL

9h00 : Introduction des travaux par les psychologues avec Pierre Delion. 4 témoignages d’équipes

9h30/10h : Dispositif « Personnes Agées »

L’institution : entre mythe et réalité ? : Pris à la fois dans notre idéal de ce qui fait « institution » et dans la réalité de terrain, où se place notre engagement ?

10h/10h30 : Dispositif « Foyer de Vie »

L’accueil : quand a-cueillir renvoie au fait d’aller vers l’autre, de cueillir. Que pouvons-nous cueillir et comment ? Il y a-t-il un moment précis pour ça ?

Pause café / Service assuré par les travailleurs de l’ESAT

10h45/11h15 : Dispositif « Médicalisé »

A quoi nous convoque la personne en situation de handicap ? Entre réalité institutionnelle et écoute des besoins, des aspirations de la personne : où se situe notre éthique professionnelle ?

11h15/11h45 : Dispositif « Travail et Habitat »

La prise de risque : Si la prise de risque est ce qui nous engage dans la rencontre avec l’autre ! Si elle se situe bien du côté du vivant et du désir… Serait-elle en danger dans les institutions aujourd’hui ?

11h45/12h30: Clôture de la matinée par Pierre Delion.