Le festival « Des Elles pour l’égalité » revient à Muret. Pour l’occasion, nous avons demandé quelques précisions à Clarisse, l’une des permanentes de l’association organisatrice, Du côté des femmes de Haute-Garonne.

Pouvez-vous tout d’abord présenter votre association ?

L’association « Du côté des femmes de Haute-Garonne » est présente sur le territoire Muretain depuis 2003. Elle œuvre à la lutte contre les violences faites aux femmes et aussi pour l’égalité femmes hommes. Un de ses objectifs est de sensibiliser un large public aux inégalités par le biais d’actions collectives, sportives, éducatives, et également artistiques et culturelles. Depuis septembre 2017, les actions de sensibilisation, prévention et formation à l’égalité de l’association sont regroupées sous l’entité « La Fabrique de l’Egalitée ».

Quelles sont les dates du festival ?

« Des Elles pour l’égalité » se déroulera autour du 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Donc du 23 novembre au 7 décembre. C’est la 3° édition. Dans un cadre convivial et festif, les femmes seront à l’honneur par leurs talents. Venez les découvrir et échanger sur le vaste thème de l’égalité entre les femmes et les hommes, les filles et les garçons !

Quelle sera la programmation ?

Tout d’abord, le Vendredi 23 novembre, FEM DO CHI.Il s’agit d’un atelier d’autodéfense pour femmes de 9h30 à12h30 à l’EMEA de Muret. L’ouverture officielle aura lieu à 19h au cinéma Véo avec le vernissage de l’exposition « LE GRAFF’ DE L’EGALITE ». Elle est réalisée par des jeunes de la Mission Locale avec la street-artiste, créatrice d’images sous toutes ses formes, MIADANA. Cette expo sera visible jusqu’ au 7 décembre. La soirée se poursuivra à 20h30 avec la projection du film d’Agnès Varda « L’une chante, l’autre pas ». (Entre 1962 et 1976, l’amitié entre deux jeunes femmes permet de faire la chronique du féminisme et des droits des femmes). L’entrée est à 5 €.

Et le samedi ?

Samedi 24, nous tiendrons un stand d’information de 8h30 à 11h30 sur le marché. Comme il y aura une surprise musicale, nous serons facilement localisables ! En même temps, à 10h30 à la Médiathèque François Mitterrand, il y aura des lectures pour enfants sur l’égalité filles-garçons. Une sélection de livres est d’ailleurs consultable à l’EMEA du 23 novembre au 7 décembre.

L’EMEA nous accueille aussi pour la soirée avec à 19h30 le spectacle questionnant la place pour la femme dans l’art, la culture et la création « C’est gentil d’être venu-e-s ». Le thème en est « Que faire de la fraîche parution du rapport du Haut Conseil à l’Égalité, si ce n’est un constat de plus, après des années de constats ? Une évolution, vraiment ? » Participation libre et nécessaire. Puis à 21h, la fanfare «délibérément féminine » WONDER BRASS BAND sera là, et bien là, avec leur humour et leurs rythmes débridés, relevés d’une note féminine. L’entrée est à 12€ (8€ pour les -12 ans).

Et pas d’autres expositions ?

Si, bien sûr ! Nous en présentons deux, du 23 novembre au 7 décembre. Tout d’abord, au Théâtre des Préambules « regards d’enfants sur les droits des filles et des garçons » avec un vernissage le 25 novembre à 12 h. Puis à l’EMEA, « Tableaux détournés » de Sophie Gisclard, avec le vernissage le 24 novembre à 19 h.