L’inauguration du pont Lajous et du parvis de la cathédrale à Rieux-Volvestre.

Vendredi 19 octobre 2018 a eu lieu l’inauguration du pont Lajous, ainsi que du parvis de la cathédrale de Rieux-Volvestre. A 17h15, George Meric Président du conseil départemental de la Haute-Garonne coupe le premier ruban, celui qui se trouve à l’entrée du pont Lajous. En suivant c’est devant le parvis que Jean-Michel Baylet, ancien ministre, prend les ciseaux. Il coupe à son tour le second ruban. Maryse Vezat-Bariona Maire de Rieux prend la parole. Elle remercie la présence à ses côtés de Monsieur Baylet mais également de George Meric. Celle de Sébastien Vincini conseiller départemental du canton d’Auterive, ainsi que celle de Denis Turrel, président de la communauté de communes du Volvestre. Était présent également Monseigneur Le Gall. Ce dernier étant archevêque de Toulouse mais également évêque de Rieux portait un grand intérêt à ce projet.  Sont remerciés les pompiers, la police et la gendarmerie qui assurent la sécurité. Enfin, Maryse Vezat exprime sa reconnaissance envers les habitants de la commune de Rieux, venus extrêmement nombreux pour cet évènement.

De l’ambition.

Alors sont félicités les responsables des travaux ainsi que les ouvriers qui ont du œuvrer dans des conditions difficiles. Ces derniers ont travaillé sous de fortes chaleurs, « à genoux dans la poussière… » nous explique Maryse Vezat. Ils reçoivent alors une salve d’applaudissement. « Je n’y croyais pas beaucoup. » Déclare Madame le maire. Et pourtant après 5 mois de chantier, c’est une restauration de grande qualité qui est présentée au publique. Par la suite Monsieur Méric prend la parole. Il souligne la qualité du village de Rieux et l’ambition qu’il a pour cette commune. Il cite Isaac Newton: « Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts. » Une citation de rigueur. Mais ce qu’il insinue par là, c’est que pour de grandes ambitions, il faut agir ensemble. Il insiste sur ce fait. « Faisons société ensemble. » Alors que tous partagent leur admiration pour ce projet de restauration du patrimoine, Monsieur Baylet résume parfaitement bien la pensée de chacun. Il annonce devant le micro: « Rieux est un trésor, il faut de l’ambition pour ce lieu. »

Un moment d’échange convivial.

Jean-Michel Baylet remerciait Maryse Vézat pour le rappel qu’elle venait de faire sur l’aide à hauteur de 80% de l’état qu’il avait octroyé à l’époque où il était ministre. Ce n’est pas sans humour qu’il faisait un parallèle entre les hommes politique et Monseigneur Le Gall au sujet des cumuls de mandat. Se tournant vers la face à l’entrée de la cathédrale, il demandait en souriant à madame le maire de diligenter une enquête car, une plaque stipule « Monseigneur de Lastic dernier évêque de Rieux ». Il passait la parole à Jeanne Lenglet qui clôturait la séance des discours.

Le publique enthousiaste, applaudit ce magnifique discours qui associait de l’émotion à certaines pointes d’humour. Il est alors proposé d’aller échanger quelques mots autour d’un verre et d’une dégustation de produits locaux. C’est donc dans une ambiance chaleureuse que les nombreux spectateurs se rendent sur le site du centre Pierre Hanzel, pour partager ce moment.