La journée mondiale de la colonne vertébrale a été organisée le 16 octobre, et cela dans le cadre de la semaine de la chiropraxie. A cette occasion, nous sommes allés à la rencontre d’une chiropracteur.

Pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Isabelle Eck, chiropracteur depuis 14 ans à Muret et je suis, entre autre, diplômée de l’Institut Franco-Européen de chiropratique.

Qu’est-ce que le métier de chiropracteur ?

Nous sommes des professionnels de santé. Les 1400 chiropracteurs français sont enregistrés auprès des Agences Régionales de Santé comme tous les autres professionnels de la santé. La chiropraxie, dont l’exercice de professionnel de la santé a été légalisé par la loi du 4 mars 2002 dite “loi Kouchner”, est reconnue dans de nombreux pays par les autorités scientifiques et sanitaires. La profession a été encadrée et réglementée dès 2011. Le chiropracteur possède le statut de thérapeute indépendant, depuis la loi Kouchner de 2002.

Quel est le but de cette semaine de la chiropraxie ?

Le thème de la campagne de sensibilisation et d’information du mois d’octobre est dédié à la valorisation des vertus de l’activité physique au travers de l’événement « Se (re)mettre au sport avec mon chiropracteur ». Il faut savoir que nous ne traitons pas que le dos, comme le laisserait penser la « légende ».

Quels sont donc vos domaines d’intervention ?

La chiropraxie permet notamment, par des manipulations et des ajustements respectueux de l’anatomie et de la physiologie, de soulager le patient, diminuer les douleurs et optimiser sa mobilité. Cette thérapie manuelle permet d’approcher de façon différente les troubles de l’appareil locomoteur, les dysfonctionnements liés au rachis, ainsi qu’ à la colonne vertébrale. Dans ce but, les chiropracteurs ont vocation à travailler en complémentarité avec d’autres professionnels de santé tels que chirurgiens orthopédistes, médecins spécialisés en traumatologie, médecins du sport, pédicures-podologues, kinésithérapeutes ou médecins spécialistes de la douleur. Nous apportons une aide pour éviter les blessures en identifiant les problèmes de postures ou d’appui. Nous traitons aussi les blessures comme les tendinites, les courbatures ou les fractures de stress.