Pour l’occasion, sous la grande halle, étaient organisées différentes conférences sur la dépendance, sur les aides auxquelles on peut prétendre…

Différentes associations d’aides, de soutien tant aux aidants qu’aux aidés étaient présentes. En effet, il existe des solutions pour se faire accompagner, car parfois on peut se sentir démunis. Et le simple fait d’être écouté, avoir une écoute attentive, sans jugement ni culpabilité peut aider chacun à reprendre pieds. Les différents organismes de prises en charge se proposaient de vous renseigner sur les aides existantes, les démarches à effectuer, comment s’équiper et quelles sont les aides. Des tests d’audition étaient proposés comme des parcours santé, des ateliers mémoire ou massage.

Les maisons de santé étaient aussi représentées. L’EHPAD Athéna de Villeneuve proposait de revêtir une tenue permettant de se confronter a ce que peut voir entendre un sénior (casque, lunettes qui réduisent le champ de vision) ainsi que la difficulté  à se mouvoir (poids, rigidité des membres). En connaissant cette problématique, on est plus à l’écoute et un peu plus patient avec les seniors.

Pierrette Camus de la halte du Volvestre, infirmière, présentait sa structure récente. Elle existe grâce aux aides du SIVOM et du Conseil Départemental à Rieux Volvestre.

Des activités adaptées de mémoires, socio-culturelles ou de détente, sont proposées aux personnes présentant des troubles de la mémoire par des professionnels et des bénévoles. Cela permet à ces personnes d’oser faire des activités, de sortir, de partager. Mais également à leur entourage de prendre un peu de temps pour elles. La participation modique est de 6,5€ pour une demi-journée (renseignements au 05 61 90 86 35).

Des sociétés qui vendent du matériel nécessaire à l’aménagement de son lieu d’habitation étaient aussi présentes. Les élèves du lycée Casteret ou du Lycée agricole qui proposent des formations sanitaires et sociales sont venues visiter ce salon.